Skip to main content

NICE : Refugee Food Festival du 12 au 16 juin

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
8 Fév 2024

Partager :

NICE : Refugee Food Festival du 12 au 16 juin

Plusieurs établissements de Nice et sa région participeront au Refugee Food Festival Comté de Nice, lors de cette deuxième édition.

Malongo, entreprise fleuron de la région, devient partenaire officiel de l’événement.

Un événement national d’ampleur

Créé en 2016 et renouvelé chaque année, cet événement culinaire international a déjà fait le bonheur de plus de 60.000 personnes, lors d’éditions successivement organisées dans 12 villes de France (Paris, Marseille, Nice, Lyon, Bordeaux, Lille, Strasbourg, Nantes,…) comme à travers le monde (New York, San Francisco, Amsterdam, Bruxelles, Copenhague, Madrid…).

Un succès pour la première édition azuréenne

En 2023, durant les quatre jours de la première édition du festival à Nice, 610 Niçois, Azuréens et visiteurs ont profité de cette expérience unique, rendue possible grâce à la participation de sept établissements (Epiro, Fanfan & Loulou, Café de l’Alliance Française, Casa Fuego, La Pêche à la Vigne, Méla Pâtisserie Vivante, Fournil Zielinska). Un succès qui a contribué à ce que des réfugiés installés à Nice et dans sa région, participant au festival, puissent développer leur projet d’insertion professionnelle dans le secteur de la restauration, secteur qui fait face à un déficit massif et récurrent de main-d’œuvre.

L’édition 2024

Du 12 au 16 juin 2024, le Refugee Food Festival reprendra les mêmes ingrédients qui ont fait son succès, l’an passé, avec pour objectif d’en faire profiter à un plus grand nombre de citoyens. Cette année encore, le festival reposera sur la constitution de binômes inédits formés de chefs ou artisans de métiers de bouche, d’une part, et de cuisiniers réfugiés avides de faire découvrir leur patrimoine culinaire, d’autre part. Chaque binôme opérera une fusion des saveurs et savoir-faire, dans l’idée de proposer menus et créations originales. Les festivaliers pourront les déguster au sein des différents établissements participants, restaurants et commerces de bouche, qui y prendront part en 2024. Convaincus que le fait de s’attabler est le prélude à l’idée de faire société, nous avons à cœur que cette édition aide à nouveau à désamorcer les préjugés à l’encontre des réfugiés. À table, les mets précèdent souvent les mots, et la table constitue dès lors un espace puissant de découverte, d’échange et de compréhension de l’autre. En fédérant grâce à l’art culinaire, le Refugee Food Festival vise à faire évoluer les regards, accélérer l’insertion professionnelle des réfugiés, et contribuer au dynamisme du secteur de la restauration qui a perdu 237.000 employés en France, depuis la pandémie du COVID-19.

Nos trois priorités en 2024

Pour cette nouvelle édition, le Refugee Food Festival sort de Nice intra-muros dans l’optique de diffuser son message et ses valeurs, dans les moyen et haut pays. À cet égard, nous changeons de nom, pour devenir le Refugee Food Festival Comté de Nice, tant cet ensemble géographique offre au festival une multitude de développements possibles, lors de cette édition comme en vue de celles à suivre. D’autre part, à l’occasion de cette deuxième édition, le Refugee Food Festival Comté de Nice aura à cœur de s’adresser à deux publics en particulier, tant nous considérons que leur participation est clé pour le message que nous portons. En ce sens, nous nous attacherons à accueillir les familles lors des différentes temps du festival, car quel meilleur espace que la table pour les réunir et élargir leurs perspectives, quels que soient les âges de celles et ceux les composant ? Enfin, le Refugee Food Festival Comté de Nice mettra un point d’honneur à développer une offre particulière pour les 16-40 ans. Nous sommes en effet convaincus qu’il est essentiel de sensibiliser la jeunesse niçoise, qu’elle soit étudiante ou déjà engagée dans la vie active, aux valeurs d’hospitalité et d’entraide.

Malongo, partenaire officiel du Refugee Food Festival Comté de Nice

 Déborah Bailet +33 6 23 27 41 97 nice@refugeefoodfestival.com PARTENAIRE DE L’ÉVÈNEMENT  » « J’ai toujours cuisiné avec ma mère. Les entrées, les gâteaux, tout ça, je savais le faire quand je suis arrivée. Je cuisinais avec ma mère, maintenant j’ai appris les recettes niçoises. La cuisine française est passionnante. Nice c’est comme ma maison. C’est chez moi maintenant. » Nous sommes heureux d’annoncer que Malongo, entreprise fleuron de Nice et de sa région, a décidé d’apporter son soutien au Refugee Food Festival Comté de Nice, en devenant partenaire officiel de l’événement. Cet engagement fait écho aux valeurs de cette entreprise historique, autant qu’il est naturel en cela que le festival s’inscrit dans son cœur de métier.

Comment contribuer au succès du festival en 2024

Le Refugee Food Festival Comté de Nice est actuellement à la recherche de cuisiniers réfugiés qui encenseront les tablées des saveurs de leurs pays d’origine. Toute personne réfugiée ou disposant de la protection internationale, formée ou non aux métiers de la restauration, souhaitant faire découvrir son patrimoine culinaire, peut candidater en écrivant à nice@refugeefoodfestival.com. Parce que le Refugee Food Festival est également rendu possible par celles et ceux qui se mobilisent pour l’organiser, un appel à bénévoles est en cours, afin de nous accompagner dans cette mission. Toute personne souhaitant s’engager peut se manifester en remplissant ce formulaire. Enfin, il est possible d’apporter son soutien au Refugee Food Festival Comté de Nice en réalisant un don.

En juin 2024, le Refugee Food Festival aura lieu dans 11 autres villes de France et de Suisse : Bordeaux, Dijon, Genève, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Paris, Rennes et Tours. Comme à Nice, les établissements participants partageront leurs savoir-faire avec des cuisiniers et artisans venus trouver refuge en France, pour s’enrichir de leurs patrimoines culinaires et créer des menus inédits à 4 mains. De l’étoilé à la cantine de quartier, les établissements ouvriront grand les portes de leurs cuisines pour accueillir ces cuisiniers et montrer que la cuisine est un puissant outil d’insertion sociale et professionnelle.