Skip to main content

NICE : Bibliothèque Louis Nucéra, un grand établissement …

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
10 Mai 2024

Partager :

NICE : Bibliothèque Louis Nucéra, un grand établissement du XXIe siècle

Bibliothèque Louis Nucéra, l’un des services publics les plus prisés des Niçois fait peau neuve pour devenir un grand établissement du XXIe siècle. 

L’une des priorités de Christian Estrosi a toujours été de rendre la culture accessible à tous. Dans le cadre du plan musée voté en 2020, la Ville de Nice investit massivement, depuis plusieurs années maintenant, dans ses établissements culturels afin de permettre un accueil et un confort en adéquation avec le statut d’une ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Inaugurée en 2002, la Bibliothèque municipale à vocation régionale Louis Nucéra est aujourd’hui un établissement vieillissant qui ne répond plus aux exigences d’une bibliothèque du 21e siècle. Après plus de 20 ans de bons et loyaux services, il était essentiel pour Christian Estrosi de lancer la restructuration et rénovation de cette bibliothèque.

Présentés lors du conseil municipal du 27 mars 2024 par Christian Estrosi et Jean-Luc Gagliolo, d’importants travaux sont réalisés, dès à présent, afin de rendre ses lettres de noblesses à cet établissement emblématique de la Ville de Nice.

L’objectif de ces nouveaux aménagements est défini en 3 axes :

Une bibliothèque métamorphosée, avec des espaces très diversifiés : espaces d’accueil, espaces de conférences et de spectacles de différentes tailles, espaces de détente, espaces d’exposition, ludothèque, espaces de travail en groupes, espaces d’écoutes musicales et de diffusion de l’image animée… Espaces et mobiliers modulables, conviviaux et ergonomiques.

Une bibliothèque inclusive, pour l’accueil des plus fragiles et des plus éloignés (mal-voyants, personnes handicapées et personnes illettrées).

Une bibliothèque renforcée, avec collections diversifiées et actualisées (multi-support, ressources numériques…), un large éventail d’offres de médiation, une accessibilité 24/24 avec le développement des collections et services numériques.

Les travaux qui ont commencé sur le toit jardin sont la 1e phase de ce chantier : opération de curage, travaux d’étanchéité en toiture (jardin Sosno), renforcement de l’isolation thermique en toiture. Ces travaux vont se poursuivre durant les semaines qui viennent. Afin de protéger les collections de la bibliothèque, des bâches ont immédiatement été posées sur les rayonnages des magasins et des déshumidificateurs ont été installés. Des experts viennent régulièrement faire des études pour vérifier qu’il n’y ait aucune conséquence sur la structure de la bibliothèque (ce qui a pour conséquence de déshabiller certains murs et plafonds).

A partir de juillet 2024, les travaux vont se poursuivre dans les espaces publics.

La seconde tranche de travaux se poursuivra jusqu’à juillet 2025 :

  • Création de l’entrée sur la traverse Barla avec un nouveau hall (suppression de l’accès actuel par la place Y. Klein)
  • Changement des huisseries extérieures (portes, fenêtres, portails)
  • Création de nouveaux espaces modulables, inversion des espaces musiques et jeunesse, adaptation des sanitaires
  • Réfection totale de l’éclairage, plus performant et économe en énergie, s’adaptant aux nouveaux principes de modularité des espaces, et accompagné d’une distribution renforcée en énergie et en réseau informatique
  • Rénovation totale des revêtements : sols, murs/cloisons, faux-plafonds, poteaux
  • Mise aux normes en matière de sécurité incendie
  • Rénovation d’équipements techniques, notamment pour la ventilation.

Pour que ces travaux puissent se dérouler dans les meilleures conditions pour les usagers, mais aussi pour les personnels, l’accès aux espaces sera limité et les services proposés seront adaptés :

  • Service de « Click-and-Collect »,
  • Rencontres d’auteurs, ateliers et conférences hors les murs,
  • Élargissement des horaires d’ouverture dans les bibliothèques proches (à Romain Gary, à Raoul Mille et au Port).

Alors que la municipalité a pris la décision de rénover totalement ce lieu cher aux Niçois, la Ville de Nice regrette vivement les manœuvres politiciennes de certains, qui ne se sont jamais préoccupés de la bibliothèque Nucéra et qui tentent aujourd’hui de diffuser de fausses informations. À ce titre, la Ville de Nice se réserve d’engager des procédures judiciaires à l’encontre des instigateurs de ces fake news.