Skip to main content

MONTELIMAR : Des robots Scallog pour gérer la plateforme …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MONTELIMAR : Des robots Scallog pour gérer la plateforme Cerp

Afin de soulager son magasin général historique situé à Dijon, la Cerp Rhin Rhône Méditerranée décide en 2019 d’étoffer son site de Montélimar d’un nouveau bâtiment de 6.600 m² pour y accueillir un deuxième magasin général.

Pour gérer ses nombreux flux et accélérer ses cadences de préparation, le répartiteur souhaite automatiser de manière agile et efficace, selon ses spécificités métiers. Dans ce contexte, c’est l’automatisation selon Scallog, qui est retenue en août 2019 pour un un PoC. Valéry Vuillermoz, Supply Chain Manager de la Cerp Rhin Rhône Méditerranée commente : « Le PoC nous a permis de confirmer les atouts de la solution Scallog, son agilité, son efficacité dans les préparations de commandes, son interfaçage rapide avec notre ERP, gage de qualité des stocks et de respect de nos bonnes pratiques, et son ROI rapide. »

Dès l’automne 2020, à la réception du nouveau bâtiment, le good to men (160 étagères transportées par 25 robots vers 4 stations de préparation), est déployé. Aujourd’hui, le magasin général de Montélimar optimise l’ensemble de ses flux, pour servir au mieux ses clients, des 130 pharmaciens de la zone Montélimar à ses 11 agences satellites, ce qui se traduit par plusieurs « temps forts » qui s’enchaînent de manière fluide. Les commandes des pharmaciens, reçues la veille avant 19h00, sont préparées jusqu’à 11h00 pour une livraison le jour même. Les réappros destinés aux 11 agences satellites les plus au Sud sont préparés, quant à eux à partir de 14h00 pour un départ à partir de 17h00, gage d’une livraison le lendemain. Les « dépannages » destinés aux pharmaciens et/ou hôpitaux/agences sont réalisés tout au long de la journée pour une livraison dans un délai de moins deux heures. Chaque jour, ce sont plus 11.000 lignes de préparations destinées aux pharmacies de la zone de Montélimar, 3.500 lignes de réappro des agences et 4.000 lignes de dépannage qui sont traitées et optimisées.

Nathalie Malbec, Pharmacienne Déléguée de la CERP Rhin Rhône Méditerranée témoigne : « Avec cette solution nous pouvons gérer de manière optimale nos médicaments ou dispositifs médicaux selon le triptyque – unité, lot et date de péremption pour prioriser la sortie des produits selon un stock critique. De plus, en cas d’alerte ANSM, nous pouvons rapidement retirer les produits incriminés de notre stock et ainsi assurer une vigilance sanitaire sans faille ». Valéry Vuillermoz conclut : « Dans les prochains mois, nous prévoyons d’intégrer dans la solution Scallog la préparation vocale afin d’aller plus loin dans la productivité de nos opérations logistiques. Fort de premiers bénéfices constatés dans le magasin central de Montélimar, nous pouvons également envisager de dupliquer cette installation robotique dans d’autres plateformes logistiques de notre groupe. » JPG

SOURCE : Vidéo-News n°1103.