Skip to main content

MONACO : Coup d’envoi demain du 11ème Monaco Energy Boat …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MONACO : Coup d’envoi demain du 11ème Monaco Energy Boat Challenge (1-6 juillet)

Plus de 450 étudiants en ingénierie, représentant 40 universités et 25 nations, ont fait le déplacement en Principauté pour présenter leurs prototypes et rencontrer les plus grands acteurs de l’industrie du yachting à l’occasion du Monaco Energy Boat Challenge.

Depuis 2014, cet événement, qui s’inscrit dans la démarche « Monaco, Capital of Advanced Yachting, » associe propulsions alternatives, design et conception de coques.

« L’un des aspects uniques de cet événement est l’interaction entre les étudiants et les professionnels du yachting », note Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Yacht Club de Monaco.

« L’événement offre des opportunités uniques de mentorat, de partage de connaissances et de réseautage, ce qui est crucial pour stimuler l’innovation et la recherche ».

Soutenu par la Fondation Prince Albert II de Monaco, UBS, BMW et SBM Offshore, l’événement, ouvert au public et organisé en open source, favorise l’implication des acteurs de renom tels que Monaco Marine, Oceanco, Ferretti Group, Azimut/Benetti Group, Sanlorenzo et Lürssen.

Réglages de dernière minute

Depuis lundi, c’est une véritable effervescence qui règne sur les quais avec l’arrivée des 46 équipes qui s’affairent à peaufiner les derniers réglages, avant le début des épreuves nautiques demain. Installés sur les paddocks, les concurrents dévoilent un à un leur prototype qu’ils préparent en vue de l’inspection du Comité Technique. Composé de professionnels du yachting, le comité scrute chaque prototype pour assurer la conformité des projets annoncés et l’application des règles techniques, garantissant ainsi la sécurité en mer.

L’échange pour maître-mot

Terrain fertile d’idées et d’opportunités, le Monaco Energy Boat Challenge favorise les échanges à travers notamment le Corporate Mentoring Programme. Celui-ci met en avant l’engagement de l’industrie auprès de la nouvelle génération tout au long de l’année. Par exemple, Monaco Marine, à travers sa branche Monaco Marine University, soutient Tameo Ensta de Ensta Paris et Hydrogadz de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts & Métiers aussi bien durant la phase de préparation que pendant la compétition. Ce suivi se traduit notamment par des tutorats sur les aspects organisationnels, de pilotage du projet, des techniques mais aussi de la mise à disposition des chantiers navals et des moyens de manutention. En parallèle de cet accompagnement, l’ensemble des concurrents a la possibilité de postuler à des offres d’emplois et de stages publiées par l’industrie via un Job Forum.

Un évènement à 360°

Le rendez-vous s’inscrit comme un évènement zéro émission en termes de mobilité. Le plateau réparti dans les classes Energy, Solar et Open Sea aura tout loisir de s’affronter au cours d’épreuves visibles depuis la terre. Parade, essais en mer, records de vitesse, course en flotte, YCM E-Boat Rallye, épreuves d’endurance, de manœuvrabilité ou slalom…, c’est un programme complet qui est proposé aux concurrents venus d’Italie, de France, des Pays-Bas, du Portugal, de Grèce, d’Allemagne, de Suède, de Croatie, de Pologne mais aussi d’Inde ou encore du Chili.

Visiteurs et concurrents peuvent également découvrir l’espace interactif dans lequel sont installés des bornes digitales pédagogiques dédiées à introduire ces technologies alternatives ainsi que des simulateurs de jeu afin de vivre l’expérience du Monaco Energy Boat Challenge et concourir au E-Sport Championship organisé vendredi 5 juillet à 19h30. On retrouve également pour la première fois le jeu disponible sur le playstore.

Placé sous le thème du développement des propulsions alternatives, le rendez-vous est aussi l’occasion pour les professionnels de prendre la parole à l’occasion de deux demi-journées de conférence dont la première (jeudi 4 juillet) portera sur les « carburants alternatifs et les technologies de pointe dans le domaine du yachting ».

Le lendemain se déroulera la traditionnelle Table Ronde Hydrogène (5e édition cette année) organisée par la Fondation Prince Albert II de Monaco, la Mission pour la Transition Énergétique et le Y.C.M., et qui abordera l’innovation hydrogène dans l’industrie maritime et la plaisance. Ces deux rendez-vous pourront être suivis en présentiel sur inscription obligatoire, ou en ligne et en libre accès via le site de l’évènement.

Aux côtés de la propulsion alternative, découvrez l’écoconception sur les paddocks et en mer

Les équipes attendues sur le plan d’eau monégasque sont parées à dévoiler leurs projets innovants qui les mèneront potentiellement à décrocher les suffrages du jury. Si beaucoup rêvent de victoire, tous espèrent apporter leur pierre à l’édifice pour encourager la mutation du yachting que ce soit dans la conception des coques à l’image des Français d’HydroVinci. Les élèves de l’institut Leonard de Vinci ont en effet utilisé du liège comme principal matériau de construction pour leur cockpit.

Les Croates d’Adria Energy Boat Team ont eux aussi opté pour une approche plus respectueuse de l’environnement dans le design avec l’intégration de lin et de chanvre dans la construction de leur monocoque qui travaille sur une distribution optimisée du poids et une durabilité accrue. L’équipe a par ailleurs mis l’accent sur des fonctionnalités de sécurité avancées que ce soit en termes de télémétrie en temps réel ou encore de capteurs de température. Les Belges d’UAntwerp Solar Boat Team ont quant à eux exploré de nouvelles méthodes de communication entre le bateau et l’équipe et ont travaillé sur une division de l’hélice en version sprint et endurance pour une meilleure efficacité de la batterie.

Un vecteur d’avenir pour le yachting durable

Le Monaco Energy Boat Challenge n’est pas seulement une histoire de compétition, c’est aussi et surtout un véritable catalyseur de transformation pour l’industrie du yachting. À travers des projets audacieux et des collaborations fructueuses entre étudiants et professionnels, cet événement incarne l’avenir d’un yachting respectueux de l’environnement. Chaque prototype, chaque échange, chaque solution technique présentée ici dessine les contours d’un futur où technologie et écologie avancent de concert.

Plus d’infos sur : www.energyboatchallenge.com