Skip to main content

MILLY LA FORET : La Maison Jean Cocteau ouvre ses portes …

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
12 Avr 2024

Partager :

MILLY LA FORET : La Maison Jean Cocteau ouvre ses portes pour sa saison culturelle 2024

A partir du 2 mai et jusqu’au 3 novembre prochain, la Maison Jean Cocteau, labellisée Maison des Illustres, ouvre ses portes au public pour sa saison 2024.

Située à Milly-la-Forêt, un charmant village de l’Essonne, à l’ombre du château de la Bonde qui constitue son écrin, la Maison du Bailli que Jean Cocteau a acquise juste après le tournage de La Belle et la Bête, a été son refuge, de 1947 à 1963, date de sa mort. Visiter sa maison, se promener dans son jardin est une traversée du miroir, de notre monde vers le sien. Tout, de l’eau des douves qui coule sous les ponts et qui miroite sur le plafond du salon, aux tourelles en encorbellement qui encadrent l’entrée au fond de l’impasse, participe à la poésie du lieu, évoque le génie de cet artiste. Cette maison est modelée à son image.

Propriété de la Région Ile-deFrance depuis 2019, la Maison agrandit les espaces de visites. En 2024, le second étage de la Maison, jusqu’ici fermé au public, sera ouvert. Cet étage, dévolu à Jean Marais du vivant de Jean Cocteau, donne à voir une œuvre exceptionnelle de l’artiste et sera l’occasion d’évoquer la relation entre ces deux personnages, la force de leur amour et les œuvres, théâtre, dessins, sculptures, poèmes, films, qui en sont les traces.

Au printemps et en été, la végétation envahit les jardins, les fleurs parent les platesbandes, les pommiers en espalier délimitent les carrés du verger. Ce cadre exceptionnel permet d’y présenter les Samedis musicaux chez Jean Cocteau, reprenant la tradition des salons de musique chers à ses contemporains. De fin juin à mi-septembre, les samedis à 18H, on y entendra des mélodies, des chansons que Jean Cocteau appréciait, et dont la diversité témoigne de son éclectisme : de Debussy, Ravel ou Satie à Edith Piaf et aux chansons des rues, sans oublier le Groupe des Six (animé par le poète et scellé par une amitié partagée). Chaque programme est créé pour la Maison. Chez Jean Cocteau, c’est « musiques à tous les étages ! » Une exposition temporaire inédite explore le lien que le poète entretenait avec les musiques et les musiciens de son temps, lui qui a pratiqué presque tous les arts… sauf celui-ci ! Elle permet un voyage musical à travers le XX° siècle, en commençant par Le Sacre du Printemps d’Igor Stravinsky pour s’achever Sous les Ponts de Paris. La Maison Jean Cocteau accueille également les visiteurs qui souhaitent seulement déambuler dans le jardin. Nouveauté de cette année, une buvette avec boissons chaudes et rafraichissements, gâteaux et glaces est installée ainsi qu’une boutique qui privilégie les produits locaux.