Skip to main content

MARSEILLE : Vœux 2024, plus vite, plus haut, plus fort

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
30 Jan 2024

Partager :

MARSEILLE : Vœux 2024, plus vite, plus haut, plus fort

En ce jeudi 25 janvier le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, présentait ses voeux à la presse et aux corps constitués.

L’occasion de se projeter sur 2024, avec un seul mot d’ordre : ne pas céder au pessimisme, et prendre notre destin en main !

Une Région Sud réactive, toujours plus proche des attentes de ses habitants

En 7 ans, beaucoup de choses ont changé, positivement, pour notre territoire et ses habitants.
Plus proche, plus réactive, plus juste, plus disponible. Ces mutations ont pris du temps.
Pour finalement s’adapter toujours plus aux besoins et aux attentes des habitants et des entreprises.

Pendant la crise des gilets jaunes, auprès de nos forces de l’ordre, pendant le COVID avec les masques et les tests, des aides aux entreprises, la Région s’est rapprochée de vous tous. Que ce soit l’aide aux boulangers en janvier, celle aux commerçants après les émeutes en juillet, ou le coup de pouce énergie de 250€ à l’automne : en 2023, ces réflexes sont devenus la norme.

Ces aides vous permettent d’encaisser les chocs, de faire face à l’urgence et aux imprévus !

Autant d’actions rendues possibles grâce au cap politique fixé à travers le Plan Climat ! 30 milliards d’euros d’ici 2028, directement engagés pour la transition écologique de notre territoire, dans le cadre du 1er budget vert d’Europe, 100% climat !

En parallèle, en ce début d’année 2024, la Région Sud sera aux côtés des agriculteurs, avec de nouvelles aides, et notamment le label 100% Valeurs du Sud. 

En 2017, la Région lançait la COP d’avance, avec 30 puis 40% de notre budget consacré au climat. Avec des politiques emblématiques, identifiables, claires dans l’esprit des gens.
5 millions d’arbres, la Guerre du Feu, Escales Zéro Fumée…
C’est ce qui nous a permis de devenir région pilote de la planification écologique en France, fin 2022 !

Avec des projets concrets pour les deux ans à venir, comme la création de notre dixième parc naturel régional, celui des Maures et de l’Esterel, ou l’accueil du Congrès des Océans, à Nice.

LIRE LA SUITE

SOURCE : Région Sud