Skip to main content

MARSEILLE : Sanofi fait progresser le candidat médicament…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
15 Avr 2024

Partager :

MARSEILLE : Sanofi fait progresser le candidat médicament d’Innate Pharma vers la Phase 2

Innate Pharma SA (Euronext Paris : IPH; Nasdaq : IPHA) (« Innate » ou la « Société ») annonce aujourd’hui que le premier patient a été traité dans la Phase 2 d’extension de dose de l’étude (NCT05086315), menée par Sanofi, évaluant SAR443579 / IPH6101 en monothérapie pour le traitement de cancers hématologiques dont les besoins médicaux restent insatisfaits, comprenant la leucémie aiguë myéloïde en rechute / réfractaire, la leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B, ou le syndrome myélodysplasique de haut risque.

SAR443579, un NK Cell Engager trifonctionnel ciblant CD123 et co-engageant les récepteurs NKp46 et CD16, est issu d’une collaboration entre Innate Pharma et Sanofi. SAR443579 a obtenu le statut Fast Track de la Food and Drug Administration1 (FDA) pour le traitement de la leucémie aigüe myéloïde. Les résultats d’efficacité et de tolérance de la partie escalade de dose de l’essai ont été présentés dans un poster au congrès annuel de l’American Society of Hematology2 (ASH) 2023 à San Diego (Etats-Unis).

« La progression de SAR443579 vers la Phase 2 d’extension de dose de l’essai dans divers cancers du sang est une nouvelle étape franchie pour pouvoir apporter ce NK cell engager innovant aux patients, » a commenté le Dr. Sonia Quaratino, Directrice Médicale d’Innate Pharma. « SAR443579 a montré une efficacité clinique prometteuse dans la partie d’escalade de dose de l’essai de Phase 1/2 chez les patients atteints d’une leucémie aigüe myéloïde en rechute ou réfractaire, et nous sommes impatients de voir le déroulement de la partie d’extension de dose de l’étude. »

Selon les termes de l’accord de recherche et de licence de 2016 avec Sanofi, la progression vers la partie d’extension de dose de l’essai a déclenché un paiement d’étape vers Innate de 4 millions d’euros.

« Notre objectif est de continuer à développer les traitements les meilleurs et les plus efficaces pour les patients atteints de cancer, » a déclaré Peter Adamson, Directeur du développement en oncologie, Sanofi. « Nous sommes portés par les progrès réalisés dans cette étude pour les patients atteints de leucémie aigüe myéloïde, et nous sommes impatients de partager les prochains résultats, au fur et à mesure de l’émergence des données. »

Plus d’informations concernant l’essai de Phase 1/2 sont disponibles sur le site clinicaltrials.gov.

[1] Agence américaine du médicament
[2] Société américaine d’hématologie

A propos d’Innate Pharma : www.innate-pharma.com

Innate Pharma S.A. est une société de biotechnologies au stade clinique qui développe des traitements d’immunothérapies contre le cancer. Son approche innovante vise à tirer avantage du système immunitaire inné par le biais d’anticorps thérapeutiques et de sa plateforme propriétaire ANKET® (Antibody-based NK cell Engager Therapeutics).

Le portefeuille d’Innate comprend le programme propriétaire lacutamab, développé dans des formes avancées de lymphomes T cutanés T et de lymphomes T périphériques, monalizumab développé avec AstraZeneca dans le cancer du poumon non à petites cellules, ainsi que des anticorps multi-spécifiques engageant les cellules NK issus de sa plateforme ANKET® et pouvant cibler différents types de cancers.

Afin d’accélérer l’innovation, la recherche et le développement de traitements au bénéfice des patients, Innate Pharma est un partenaire de confiance pour des sociétés biopharmaceutiques leaders telles que Sanofi et AstraZeneca, ainsi que pour les institutions de recherche de premier plan.

Basée à Marseille, avec une filiale à Rockville (Maryland, Etats-Unis), Innate Pharma est cotée en bourse sur Euronext Paris et sur le Nasdaq aux Etats-Unis.

Retrouvez Innate Pharma sur www.innate-pharma.com et suivez nos actualités sur Twitter et LinkedIn..