Skip to main content

MARSEILLE : PriMed Marseille 2023 – Les films sélec…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
25 Nov 2023

Partager :

MARSEILLE : PriMed Marseille 2023 – Les films sélectionnés

Cette édition 2023, mettra en lumière des films offrant un regard varié sur les enjeux méditerranéens, du nord au sud de cette région. De la Syrie au Maroc, en passant par le Liban, les Balkans et l’Italie, les cinéastes partagent ainsi et avec le public marseillais leurs regards et leurs interrogations sur ces territoires.

Pour Valérie Gerbault, Déléguée Générale du CMCA et Éric Scherer, Directeur News MediaLab & Affaires Internationales, Président du CMCA« Il apparaît essentiel de mettre en avant certaines problématiques majeures afin que des réflexions s’engagent. L’actualité nous le rappelle douloureusement, la sécheresse et les incendies ont touché de nombreuses régions dans le monde et plus particulièrement en Méditerranée. L’Homme joue un rôle primordial dans les changements climatiques qui nous affectent et c’est ce rôle que les films interrogent.

Nous souhaitons aussi mettre en lumière les migrants et donner un visage à ces enfants, ces femmes et ces hommes qui ne veulent qu’une chose, se construire un avenir meilleur. Et enfin, la place des femmes que nous avons toujours mis au centre des débats.Pour cette nouvelle édition, c’est de leur reconstruction dont on parle, après avoir subi l’innommable pendant la guerre des Balkans, ou encore de leurs tentatives de dénoncer la culture de la misogynie et des abus sexuels qui affectent la vie des femmes en Syrie depuis des générations. »Au-delà des réflexions portées sur les sociétés méditerranéennes, le PriMed est aussi une compétition internationale où les films sélectionnés concourent pour l’un des dix prix remis par un jury de professionnels présidé cette année par Pierre HASKI, journaliste géopolitique et président de Reporters sans frontières.Le PriMed et le CMCA mènent aussi des actions d’éducation à la citoyenneté méditerranéenne, à l’image et à la francophonie, auprès des jeunes des deux rives de la Méditerranée.

Ils sont plus de 3.000 jeunes depuis l’Égypte, l’Italie, l’Algérie, le Maroc, la France ou encore la Tunisie, à partager ensemble leurs analyses et leurs opinions afin de récompenser l’un des trois films du Prix des Jeunes de la Méditerranée visionné en classe.

LES FILMS SÉLECTIONNÉS