Skip to main content

MARSEILLE : Législatives, la réaction de Renaud Muselier

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MARSEILLE : Législatives, la réaction de Renaud Muselier

La réaction de Renaud Muselier aux résultats du second tour des élections législatives.

« Les Français ne veulent pas d’un gouvernement RN : il est battu ! »

 « Il faut saluer, avant tout, la participation exceptionnelle – la meilleure depuis 1981 pour un second tour des élections législatives. Cela démontre l’importance de cette élection, pour les Français, qui en ont compris l’enjeu et se sont mobilisés.

Au cours de cette campagne, un grand nombre de messages ont été envoyés par les électeurs : gouvernance, pouvoir d’achat, immigration, sécurité… Il faut les traiter et apporter des réponses. Malgré sa progression, le Rassemblement National n’est pas crédible pour les régler, il est battu. Les sondages se sont une nouvelle fois trompés, c’est bien la preuve qu’une campagne mérite toujours d’être menée.

Les Français ont affirmé qu’ils ne voulaient pas que Monsieur Bardella et Madame Le Pen gouvernent le pays. D’autre part, l’opération Ciotti est un échec : après n’avoir embarqué qu’un seul parlementaire dans sa trahison, il ne permet pas au RN de franchir le plafond de verre.

Ce soir, personne n’a gagné. Quatre blocs de philosophie et de positionnement différents composent désormais l’Assemblée. Il faut que la République l’emporte.

Maintenant, au Président de la République, aux partis politiques et aux parlementaires de trouver le bon fonctionnement démocratique : le pays doit avancer.

Plus que jamais, la Région Sud est et restera un pôle de compétence, de stabilité et d’efficacité » déclare Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France.