Skip to main content

MARSEILLE : Le Sud, terre de cultures

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
29 Fév 2024

Partager :

MARSEILLE : Le Sud, terre de cultures

Ce mardi 27 février, Bénédicte MARTIN, Vice-Présidente de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en charge de l’Agriculture, de la viticulture, de la ruralité et du terroir, représentant Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France, a inauguré le stand de la Région Sud.

Aux côtés notamment de Christian ESTROSI, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, d’élus régionaux et de personnalités. Ensemble, ils ont visité les stands des 6 départements. Chacun mettant à l’honneur les savoir-faire et produits qui font la renommée du Sud.

A cette occasion, Bénédicte MARTIN, a présenté les grands objectifs de la stratégie régionale agricole pour accompagner les agriculteurs ainsi que le label « 100 % Valeurs du Sud ». Puis, ils ont procédé à la signature d’un panneau sur le lancement d’un plan régional pour la filière pistache. Ce futur plan régional a pour objectif de créer de l’activité et de la valeur ajoutée, en encourageant la professionnalisation des acteurs de la filière.

Enfin, elle s’est rendue sur le stand des chevaux de Camargue aux côtés notamment de Gabriel ATTAL, Premier Ministre.

Le Sud, terre de cultures

L’agriculture occupe une position de leader dans de nombreux secteurs de production. Elle est ainsi le 1er bassin horticole de France, la 1re région française pour la production de fruits et légumes mais aussi la 1re productrice d’huile d’olive en France et le 1er producteur mondial de vin rosé. C’est aussi la seule région rizicole de métropole. Cette agriculture est exceptionnelle : sa diversité et ses acteurs positionnent la Région comme la 1re région productrice de cultures biologiques en France, avec 23% de surfaces agricoles cultivées en bio et 43 % des exploitations produisent ainsi de manière labélisée. C’est aussi le 1er pôle national de création de compositions de parfums, le 1er territoire pour la cosmétologie parfumerie, et la 1re région pour la distillation et l’assemblage des huiles essentielles.

UN NOUVEAU PLAN RÉGIONAL FILIÈRE TRUFFE 2024-2026

 La région Provence-Alpes-Côte d’Azur est le 1er territoire français producteur de truffe : sur les 30 tonnes produites, la région en produit la moitié ! Sur la période 2020-2023, ce sont près de 520 000 € qui ont été versés pour le développement de la filière régionale trufficole. À ce titre, la Région Sud, en lien avec la Fédération Régionale des Trufficulteurs, renouvèle en 2024 son plan truffe pour une période de 3 ans, avec un budget annuel de 130 000 €, soit près de 400 000 € sur 3 ans. Ce plan a pour objectif d’encourager la professionnalisation de la filière et de répondre à ses besoins prioritaires : plantations portées par des exploitants agricoles, transparence sur les volumes produits, formation, expérimentation. Voté lors de l’Assemblée plénière du 15 décembre 2023, ce nouveau cadre d’intervention prévoit 5 axes :

→ « Consolidation et animation collective de la filière », doté d’une enveloppe annuelle de 10 000 €,

→ « Soutien à la plantation », doté d’une enveloppe annuelle de 90 000 €,

→ « Conseils aux trufficulteurs », doté d’une enveloppe annuelle de 10 000 €,

→ « Soutien à l’expérimentation », doté d’une enveloppe annuelle de 15 000 €,

→ « Soutien aux foires locales garantissant origine et qualité de la production », doté d’une enveloppe de 5 000 €.

En parallèle, une aide de 25 000 € a été accordée par la Région Sud pour répondre à la démarche de création d’un signe officiel de qualité (Label Rouge ou IGP) et soutenir cette initiative émergente à encourager.