Skip to main content

MARSEILLE : Franck ALLISIO : « Déroute du Projet de Ligne…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
5 Avr 2024

Partager :

MARSEILLE : Franck ALLISIO : « Déroute du Projet de Ligne Nouvelle, coûteux et inefficace, l’État se retire » !

Le projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur, censé révolutionner le trafic ferroviaire d’ici 2032, se trouve actuellement dans une impasse.

« Malgré une enveloppe financière colossale de 3,8 milliards d’euros et un soutien de la part de Renaud Muselier, la réalité est loin des promesses. La prétendue répartition des coûts entre l’État, l’Union européenne et les collectivités locales, y compris la Région, révèle des lacunes alarmantes. L’État, ayant initialement promis d’investir 767 millions d’euros, se désengage largement en retirant 661 millions d’euros, laissant le projet dans une situation financière précaire. Notre groupe « Rassemblement National, Droite populaire et Indépendants » dénonce depuis des années les graves problèmes associés à ce projet. Les critiques sont nombreuses : destruction de terrains viticoles, coûts exorbitants, absence de financement concret de l’Union européenne… Face à ces réalités, il est impératif que la Région réévalue ses priorités et redirige ses fonds vers des projets de transport plus pragmatiques et réellement bénéfiques pour les citoyens. Ce projet pharaonique illustre les échecs criants de la planification et de l’utilisation des fonds publics. Il est grand temps de reconnaître les erreurs et de mettre fin à cette spirale d’inefficacité, en faveur d’une approche plus responsable et axée sur les besoins réels de la population », déclarent Franck ALLISIO, député des Bouches-du-Rhône et président du groupe Rassemblement National Droite populaire et Indépendants au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur et Muriel FIOL, conseillère régionale.