Skip to main content

MARSEILLE : Face au risque incendie, 3M€ supplémentaires …

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
30 Mar 2024

Partager :

MARSEILLE : Face au risque incendie, 3M€ supplémentaires alloués à la guerre du feu

Avec plus de 30 millions d’euros déjà engagés pour la protection de la forêt, la Région Sud a fait de la guerre du feu une priorité.

Garde forestière, pastoralisme, formation ou encore matériel, 3 millions d’euros supplémentaires sont investis pour renforcer le dispositif.

Depuis 2018, la « Guerre du Feu » est un combat majeur pour la Région Sud. Ce dispositif s’articule en 3 grands axes :

  1. Prévenir
  2. Combattre
  3. Reconstruire

Aujourd’hui, la Région Sud poursuit son action, et vote un budget de 3 millions d’euros, sur des actions bien particulières, toujours dans le cadre de ces 3 axes.

La prévention

D’abord, avec la garde régionale forestière créée en 2018 et qui a pour mission de sensibiliser la population qui fréquente les massifs forestiers notamment. Elle permet de renforcer les capacités des acteurs régionaux en matière de prévention, information, sensibilisation, et surveillance du risque incendie aux abords des espaces naturels et forestiers du 1er juillet au 31 août.
Pour l’été à venir, 250 gardes seront mobilisés sur 22 territoires !

En parallèle, la Région Sud poursuivra son soutien pour réaliser les diagnostics des obligations légales de débroussaillement par les communes de moins de 20 000 habitants, mais aussi autour du pastoralisme, et des dispositifs DFCI (Défense de la forêt française contre les incendies).

L’aide au combat

En soutenant l’acquisition de véhicules porteurs d’eau pour les Comités communaux de feux de forêt et les Réserves communales au bénéfice des communes de Carqueiranne, Carces, Sanary-sur-mer, Rians, Istres, Vitrolles, Lourmarin, Le Lavandou, Six-fours-les-Plages, Gardanne et Callas.

La reconstruction

En soutenant les programmes de réhabilitation suite aux incendies de 2021 et 2022 du territoire régional, dans le cadre du dispositif RESPIR.

Source : Toute les actualités de la Région Sud