Skip to main content

MARSEILLE : Etoiles de l’Europe, découvrez les 9 projets …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MARSEILLE : Etoiles de l’Europe, découvrez les 9 projets récompensés

La 2e édition du concours « Les étoiles de l’Europe » a fait émerger 9 projets phares en Région Sud.

Une belle manière de soutenir et valoriser les acteurs du territoire qui s’engagent dans l’adaptation au changement climatique et la protection de l’environnement.

En lien direct avec son Plan Climat, sa politique volontariste face au changement climatique et son budget 100% vert, la Région a adopté une stratégie d’animation territoriale ambitieuse « L’Europe et la Région se lèvent pour le climat », qui se retrouve dans l’organisation du concours « Les Etoiles de l’Europe en Région Sud ». Les projets sélectionnés concernent la recherche et l’environnement face aux défis climatiques et environnementaux, l’adaptation au changement climatique, la prévention des risques naturels, la transition vers une économie circulaire et économe en ressources ou encore la protection et la conservation de la biodiversité.

Le jury a réuni des représentants de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, des membres de la Représentation de la Commission européenne à Marseille, des représentants des partenaires institutionnels (CESER, Secrétariat général des affaires européennes, Régions de France), des experts qualifiés (l’Agence Régionale pour la Biodiversité et l’Environnement de Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’ADEME) sur les thématiques du concours. Il s’est réuni le 8 février dernier pour désigner les 9 projets qui représentent la diversité du territoire régional et qui œuvrent pour un futur plus vert et plus durable.

Dans la catégorie « Développer et renforcer les capacités de recherche et d’innovation et l’adoption de technologies avancées contribuant aux défis climatiques et environnementaux »

Digue 2020

Située en Camargue, Digue 2020 est une plateforme de recherche qui permet de tester sur une digue marine la durabilité et la résistance à l’érosion d’un matériau constitué d’un sol traité à la chaux comme alternative plus durable et plus résistante à l’érosion et à la submersion que les techniques classiques de « défense contre la mer ». Un projet porté par l’INRAE ayant bénéficié du FEDER 2014-2020.

SCIPPER
Un navire d’observation, des drones renifleurs, des laboratoires mobiles, des micro-capteurs : le projet SCIPPER contribue à l’amélioration de la qualité de l’air autour du port de Marseille. Un projet porté par Aix-Marseille Université et Atmosud, s’inscrivant dans le programme européen Horizon 2020.

Dans la catégorie « Promouvoir l’adaptation au changement climatique, la prévention des risques de catastrophes naturelles et la résilience en tenant compte des approches écosystémiques »

Mise en place de la Gestion Intégrée des risques naturels

Le projet a consisté à déployer une gestion intégrée des risques naturels (GIRN) à l’échelle du territoire de la communauté de communes Vallée de l’Ubaye Serre-Ponçon, pour mieux prioriser et organiser les actions en matière de détection des phénomènes naturels, de gestion de crise, d’alerte à la population et d’information préventive. Un projet porté par la Communauté de communes Vallée de l’Ubaye Serre-Ponçon, ayant bénéficié du FEDER Massif alpin (POIA) 2014-2020.

Nature for City Life

Nature for City Life est destiné à développer la nature en ville pour favoriser l’adaptation au changement climatique. Un projet porté la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les trois Métropoles, la Ville de Marseille, Aix-Marseille Université (Laboratoire Population Environnement et Développement, LPED) et deux associations, le Bureau des Guides (animateur du sentier de randonnée métropolitain du sentier de Grande Randonnée GR®2013) et ATMO Sud (association pour la surveillance de la qualité de l’air de Provence-Alpes-Côte d’Azur) s’inscrivant dans le programme européen Life 2014-2020.

Dans la catégorie « Promouvoir la transition vers une économie circulaire et économe en ressources »

Recyclerie de l’Ariane

Mise en œuvre par la régie de gestion des déchets et assimilés de la Métropole Nice Côte d’Azur, la recyclerie est un équipement de proximité traitant l’apport volontaire d’objets recyclables dans le quartier politique de la ville de l’Ariane à Nice. Il est porté par la Métropole Nice Côte d’Azur et a bénéficié du FEDER 2014-2020.

C4ET, Citizens for energy transition

Ce projet ERASMUS+ est destiné aux citoyens des six pays des partenaires. Il vise globalement à les sensibiliser aux enjeux de la transition énergétique et les aide, par différents outils, à identifier et à mettre en œuvre des actions dans ce domaine. Il est porté par l’association Énergies 2050, et s’inscrit dans le programme européen Erasmus+ 2014-2020.

Dans la catégorie « Renforcer la protection et la conservation de la nature, la biodiversité et les infrastructures vertes y compris dans les zones urbaines et réduire toute forme de pollution »

Création de la garde régionale marine

La « Garde régionale marine » finance le recrutement de personnels saisonniers dans les aires marines protégées de la région durant la période estivale. Un projet porté par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et s’adressant aux structures gestionnaires d’aires marines protégées (la commune de Théoule, la commune d’Antibes, la commune de Saint-Cyr-sur- Mer, Estérel Côte d’Azur Agglomération, la Métropole Nice Côte d’Azur, la commune de Marseille, le Syndicat mixte du Parc Marin de la Côte bleue, le Parc naturel régional de Camargue, la Société Nationale de Protection de la Nature (pour la Réserve nationale de Camargue ), l’association Initiatives pour les Petites Iles de Méditerranée (Natura 2000 des Embiez et lagune du Brusc), le Parc national des Calanques, le Parc national de Port-Cros, l’association du Domaine du Rayol (DPM Conservatoire du littoral) et ayant bénéficié du FEAMPA 2021-2027.

LIFE Habitats Calanques

Ce premier projet européen dans le Parc national des calanques vise à restaurer les habitats littoraux naturels et à sensibiliser les usagers à la fragilité de ce territoire soumis à de multiples pressions. Un projet porté par l’Agence Régionale pour la Biodiversité (ARBE) s’inscrivant dans le programme européen LIFE 2014-2020.

Prix spécial du jury

Des filets anti-insectes pour les pommiers

Le projet consiste en l’acquisition et l’installation de filets mono-rang anti-insectes sur les pommiers des 9 ha de l’exploitation arboricole Saint Félix. L’agriculture participe pleinement de la préservation de la biodiversité si les modes de production sont adaptés : le projet illustre parfaitement la possibilité de concilier les deux enjeux. Il est porté par l’exploitation agricole Saint Félix et a bénéficié du FEADER 2014-2020.

Bravo à tous les lauréats !

SOURCE : Région Sud.