Skip to main content

MARSEILLE : Cérémonie en l’honneur des bacheliers r…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

MARSEILLE : Cérémonie en l’honneur des bacheliers reçus avec la mention « Très Bien »

Ce mercredi 10 juillet, Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France, Benoit DELAUNAY, Recteur de la région académique Provence-Alpes-Côte d’Azur, Recteur de l’académie d’Aix-Marseille, Chancelier des universités, et les élus de la majorité régionale ont félicité ces jeunes qui font la fierté de notre région.

Parce que la Région Sud place l’éducation au cœur de ses priorités, elle veille à ce que chaque lycéen puisse étudier dans les meilleures conditions possibles et s’engage à récompenser l’excellence en attribuant une bourse au mérite d’une valeur de 400 € à tous les bacheliers du territoire régional ayant obtenu la mention « Très Bien ».

Bourse au mérite – 4 965 bacheliers lauréats de la mention Très bien récompensés

« Je salue la réussite des 4 965 bacheliers qui ont obtenu cette année la mention « Très bien ». Ces résultats montrent avant tout votre talent, vos efforts quotidiens pour mener à bien votre parcours et tout simplement votre envie de réussir. La Région Sud vous accompagne du lycée à votre entrée dans la vie professionnelle, elle vous transporte en train, en bus durant toute la durée de vos études, vous offre des aides en matière de culture, de santé, veille à votre équilibre alimentaire en vous proposant des produits locaux dans vos cantines. Et pour le Bac, nous encourageons l’excellence en attribuant une Bourse au Mérite de 400 € à tous les bacheliers qui ont obtenu la mention « Très bien » ».
Renaud MUSELIER
Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur,
Président délégué de Régions de France

Agir pour l’avenir de nos jeunes

Pour proposer les meilleures conditions d’accès au savoir et à la connaissance aux 195 000 lycéens du territoire, la Région a déployé le Plan « Education d’avenir » avec un budget de 1,2 milliard d’€ jusqu’en 2028 pour répondre à trois objectifs :

• 100 % des lycées éco-responsables et tournés vers l’avenir climatique,
• 100 % des lycées sécurisés physiquement et technologiquement face à toutes attaques,
• 100 % des lycées rénovés et préparés aux exigences des prochaines décennies.

La bourse au mérite vient récompenser l’excellence de tous les bacheliers ayant obtenu la mention Très Bien.

Une aide adaptée à la situation personnelle et familiale du bénéficiaire :

• Pour les boursiers, il s’agit d’une aide de 400 € versée pendant 3 ans.
• Pour les non-boursiers, cette bourse se traduit par une gratification de 400 € attribuée l’année d’obtention du baccalauréat. Depuis 2016, plus de 34 000 jeunes ont bénéficié de cette bourse.

Les dispositifs phares en faveur de la jeunesse

La Région Sud déploie de nombreux dispositifs pour donner aux jeunes les chances de réussir, parmi lesquels :

• La gratuité des manuels scolaires et livres numériques,
• Les mêmes règles pour toutes : la gratuité des protections périodiques pour les lycéennes,
• Le Pass ZOU! : un abonnement de transport unique à 90 € par an permettant aux jeunes de 3 à 25 ans de circuler à volonté sur les bus et trains du réseau régional ZOU!,
• Le Pass Santé Jeunes : un accès gratuit, pour les jeunes de 15 à 26 ans, à un ensemble de prestations de santé, dont un « coupon vaccination », pour se faire vacciner contre le papillomavirus,
• Le e-PASS JEUNES : un ticket culture de 80 € pour l’achat de livres, de places de cinéma, de spectacles ou des licences sportives.

Le Plan de lutte contre le harcèlement scolaire

La Région Sud fait de la prévention et de la lutte contre le harcèlement scolaire une priorité. En partenariat avec la région académique et l’Etat, elle met en œuvre un plan d’actions de lutte contre le harcèlement en milieu scolaire financé à hauteur d’1 million d’€ par an.

Ce plan s’articule autour de 3 axes :

• Favoriser l’implication active de la communauté éducative dans la lutte contre le harcèlement en milieu scolaire avec notamment des ateliers de sensibilisation,
• Mettre en place des actions de prévention auprès des lycéens grâce au Parlement Régional de la Jeunesse,
• Favoriser l’engagement des lycéens dans la lutte contre le harcèlement scolaire au travers du prix « Pour en finir avec le harcèlement en milieu scolaire ».