Skip to main content

MARSEILLE : Banque Populaire Méditerranée, les retombées …

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
1 Mai 2024

Partager :

MARSEILLE : Banque Populaire Méditerranée, les retombées économiques des JO

La Banque Populaire Méditerranée, soutien privilégié des artisans, commerçants et entrepreneurs de la région Sud, révèle aujourd’hui l’impact économique significatif qu’auront les JO 2024 sur la Région Sud.

L’étude réalisée par le cabinet d’audit marseillais Approbans pour la BPMED révèle que l’impact économique sur l’économie de la ville sera significatif.

Tout d’abord pour l’arrivée de la Flamme olympique :

· 150.000 spectateurs sont attendus ;

· plus de 18M€ de retombées économiques seront engendrées (8M€ de retombées visiteurs et 10M€ de dépenses organisateurs et partenaires) à Marseille et sur le parcours de la Flamme dans les Bouches-du-Rhône.

Sur l’ensemble de la période (Flamme + Jeux) :

· 1 million de fans de sport présents à Marseille, dont plus de la moitié seront des touristes hors département ;

· plus de 200 millions d’euros de retombées pour le territoire marseillais, se répartissant entre dépenses des visiteurs et retombées des organisateurs.

Sabine CALBA, Directrice Générale de Banque Populaire Méditerranée : « Accompagner les artisans, commerçants et entrepreneurs de notre territoire est dans l’ADN de la BMPED depuis toujours. Alors que Marseille s’apprête à accueillir la flamme puis les Jeux Olympiques, il nous semblait important de mesurer l’impact économique d’un tel évènement sur notre territoire. Notre propre santé économique est intimement liée à celle des acteurs locaux, nous sommes donc au plus près de leurs préoccupations et de leurs enjeux. »

Pierre CHAUVET, Managing partner d’Approbans : « Déterminer l’impact économique d’une manifestation aussi exceptionnelle que les Jeux Olympiques est un exercice de longue haleine, basé à la fois sur une méthodologie très spécifique et sur l’analyse de nombreuses données. C’est un exercice, pour lequel nus avons développé une expertise toute particulière (candidature de Marseille à l’accueil de la coupe de l’America, JO d’hiver 2018,…). Ces chiffres sont bien évidemment évolutifs : ils permettent de donner une première vue d’ensemble des retombées économiques attendues sur le territoire. Nous poursuivrons notre analyse au cours des prochaines semaines en analysant les effets « dernière minute » (réservations, offres de locations meublées, etc.) afin d’affiner ces chiffres. »