Skip to main content

MARSEILLE : 3 nouvelles Maisons Régionales des Femmes lab…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
29 Mar 2024

Partager :

MARSEILLE : 3 nouvelles Maisons Régionales des Femmes labellisées

Plan de lutte contre les violences faites aux femmes, 3 nouvelles Maisons Régionales des Femmes labellisées pour accueillir, protéger et accompagner les femmes victimes de violences.

Sur la période 2021-2027, la Région s’est fixée comme priorité de garantir aux femmes victimes de violences des lieux d’accueil et d’accompagnement pluridisciplinaires dans tous les départements de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Labellisées Maisons Régionales des Femmes, ces structures garantissent la mise en réseau de tous les acteurs associatifs et institutionnels de l’aide aux victimes de violences. Au total, ce sont 10 millions d’€ qui seront consacrés à cette grande cause régionale d’ici la fin du mandat.

C’est dans ce cadre que la Région a voté aujourd’hui la labellisation de 3 nouvelles structures :

• Solidarité Femmes 13 (dont le siège est à Marseille avec une antenne sur Istres) ;
• Le CAP à Draguignan ;
• Le Centre communal d’action sociale de Nice qui dispose d’une structure d’accueil des femmes victimes de violences appelée « Pass’R’Elles ».

Aujourd’hui, grâce à ces nouvelles labellisations, 8 Maisons Régionales des Femmes accueillent les femmes victimes de violences sur l’ensemble du territoire.

En effet, depuis 2021, le plan régional de lutte contre les violences faites aux femmes a déjà permis l’émergence de 5 Maisons Régionales des Femmes :

• Françoise GIROUD à la Seyne-sur-Mer ;
• Maison des Femmes santé des Femmes à Marseille ;
• Simone VEIL à Manosque ;
• MAZARINE à Avignon ;
• RHESO à Carpentras.

« En France, chaque année en moyenne, une femme meurt tous les deux jours et demi, sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint et une femme sur dix est victime de violences. Dénoncer les atteintes dont tant de femmes sont victimes ne suffit pas, il faut leur proposer des solutions concrètes et efficaces pour s’en protéger. Nous avons tous un rôle à jouer ! Il est de notre devoir d’être aux côtés des victimes et de les accompagner vers un avenir serein » déclare Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France.

Quelques chiffres :

– En 2023 : 38 070 victimes ont été accompagnées par les associations d’aide, dans le cadre de la Convention Justice – Région, dont 13 339 victimes de violences intrafamiliales,
– 971 femmes ont bénéficié du téléphone grave danger et 162 du bracelet anti rapprochement,
– 1 000 boutons d’alerte Mon Shérif distribués aux associations.