Skip to main content

LONDRES : L’été le plus chaud depuis 30 ans, 7 cons…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

LONDRES : L’été le plus chaud depuis 30 ans, 7 conseils pour protéger votre voiture

Une nouvelle année de chaleur potentiellement record se profile à l’horizon, les prévisions annonçant que cet été européen sera l’un des plus chauds depuis 1993.

Mais avez-vous vérifié que votre auto est prête à affronter le soleil brûlant ?

Pour aider les automobilistes à se préparer à affronter les températures caniculaires, les experts de Carlease.co.uk ont partagé leurs meilleurs conseils d’entretien pour s’assurer que votre voiture est prête pour une conduite en douceur cet été.

Points clés :

  • Les experts en automobile s’accordent à dire que les pneus remplis d’azote pourraient lutter contre les fluctuations de pression à mesure que la température augmente.
  • Remplacer votre filtre à air encrassé pourrait vous faire économiser jusqu’à plus de 1 000 £ en réparations de votre climatisation.
  • Testez vos freins avant d’entreprendre un long voyage.

Sept conseils d’experts en matière d’entretien automobile pour préparer votre véhicule à l’été

  1. Votre pneu est trop gonflé ? Pensez à passer à l’azote

Les mois d’été chauds sont souvent synonymes d’accidents liés aux pneus, car la pression des pneus augmente naturellement sous l’effet de la chaleur. En règle générale, pour chaque augmentation de 10°C de la température, la pression des pneus varie de 1 à 3 euros par pouce carré. S’ils ne sont pas correctement gérés, les conducteurs peuvent être confrontés à l’éclatement d’un pneu, mettant ainsi leur propre sécurité en danger en raison de la réduction de l’adhérence due à des pneus surgonflés. Vérifiez toujours leur état à l’aide d’une jauge de bonne qualité et gonflez-les au niveau recommandé par le fabricant avant les longs trajets.

Envisagez de gonfler vos pneus à l’azote plutôt qu’à l’air, car la pression varie moins avec les variations de température. Avant de passer à l’azote, vérifiez la compatibilité avec votre fabricant de pneus.

  1. Veillez à ce que votre climatisation soit en parfait état 

Les embouteillages et les voitures étouffantes peuvent être la recette d’un désastre si votre climatisation ne fonctionne pas correctement. Pour éviter toute frustration, procédez à des vérifications régulières et testez la circulation de l’air dans le véhicule en réglant la climatisation au maximum. Observez le type d’air qui s’échappe : est-il faible ou, pire encore, chaud ? Soyez attentif à tout bruit inhabituel provenant du système de climatisation de votre véhicule, car il pourrait s’agir d’un signe de problèmes tels qu’un condensateur ou une courroie de ventilateur cassés, qui nécessiteraient l’intervention d’un professionnel. Si votre dernier regazage remonte à deux ans, il est temps de remplacer le vieux gaz réfrigérant par un neuf pour rester au frais tout l’été.

  1. Remplacer les balais d’essuie-glace en cas d’averse estivale

Il n’est pas rare que le soleil soit remplacé par de la pluie, du vent (et parfois de la grêle) même en été. Préparez votre voiture à affronter toutes les conditions météorologiques et remplacez les balais d’essuie-glace usés afin de conserver une visibilité optimale en cas d’averse soudaine ou d’éblouissement par le soleil. Vérifiez qu’il n’y a pas de signes de détérioration, comme des fissures ou des craquelures, et assurez-vous que les balais d’essuie-glace sont bien en contact avec le pare-brise.

  1. Dites non à l’encrassement des filtres automobiles

Les débris épais et le sel peuvent obstruer le filtre à air de votre voiture s’ils ne sont pas nettoyés pendant une longue période, ce qui réduit le rendement énergétique et compromet la qualité de l’air à l’intérieur de votre véhicule. L’utilisation accrue de la climatisation pendant les mois les plus chauds peut mettre le moteur à rude épreuve si le filtre est obstrué, entraînant une usure inutile de vos unités de climatisation qui pourrait entraîner des coûts de réparation allant jusqu’à plus de 1 000 £.

En règle générale, remplacez votre filtre à air tous les 12 mois ou tous les 19 000 kilomètres – en fonction de l’état de la route et des conditions atmosphériques dans lesquelles vous conduisez – car un filtre propre peut améliorer le rendement énergétique de 10 % et prolonger la durée de vie de votre voiture. Un filtre propre peut en effet améliorer la consommation d’essence de 10 % et prolonger la durée de vie de votre voiture. Cela permet également à votre voiture de rester exempte de polluants, en particulier en été, lorsque le taux de pollen est élevé.

  1. Vérifier le niveau du liquide de refroidissement pour éviter la surchauffe

Un moteur surchauffé peut entraîner un effet domino de réparations coûteuses, voire une panne totale du moteur. La chaleur extrême épuise les liquides du moteur plus rapidement, c’est pourquoi il est essentiel de maintenir un système de refroidissement bien réglé lorsque le soleil est à son zénith. Ouvrez le capot et vérifiez régulièrement le niveau du liquide de refroidissement. Un moteur à combustion est le plus efficace à une température d’environ 93°C. Si cette température est trop élevée, les pièces métalliques fondent et fusionnent. Pour que ce fluide essentiel fonctionne au mieux, rincez le radiateur et faites l’appoint de liquide de refroidissement neuf tous les deux ans afin de réduire le risque de surchauffe.

  1. Mettez vos freins à l’épreuve

Les voyages d’été sont souvent synonymes de trajets plus longs et d’une circulation plus dense. En tant que dispositif de sécurité essentiel, il est crucial de veiller à ce que vos freins soient toujours en parfait état, en particulier après les mois les plus froids où la glace et le sel de déneigement peuvent détériorer votre système de freinage. Faites un essai de conduite avec votre voiture et soyez attentif à tout grincement ou couinement excessif. Si les freins sont « spongieux » ou lents à réagir, c’est le signe qu’ils doivent être inspectés par un professionnel et éventuellement remplacés. Vérifiez également l’usure de la garniture des plaquettes de frein et assurez-vous que les mâchoires de frein ne sont pas descendues en dessous de l’épaisseur recommandée par le fabricant, idéalement 3 mm.

  1. Vidange de l’huile et remplacement du filtre à huile

En tant qu’élément vital de votre véhicule, il est conseillé de changer l’huile et le filtre à huile tous les 12 000 kilomètres (ou selon les recommandations du constructeur), en particulier pendant les mois d’été, où le moteur est plus susceptible de surchauffer. Vérifiez régulièrement le niveau et la couleur de l’huile moteur de votre voiture à l’aide d’une jauge : l’huile doit être d’une couleur ambrée translucide. Si elle est devenue noire et a une consistance épaisse, il est temps de la changer immédiatement. Une huile fraîche assure une lubrification optimale, réduit les frottements et aide à prévenir la surchauffe pour que votre moteur fonctionne efficacement et sans à-coups tout au long de l’été.

Carlease.co.uk vers https://www.carlease.co.uk/