Skip to main content

LE THORONET : Les Voix Animées dirigées par Luc COADOU, à…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
19 Fév 2024

Partager :

LE THORONET : Les Voix Animées dirigées par Luc COADOU, à l’abbaye

Le Centre des monuments nationaux dévoile une saison culturelle d’exception à l’abbaye du Thoronet pour l’année 2024.

Le Centre des monuments nationaux propose en 2024 une riche saison culturelle à l’abbaye du Thoronet. A travers une diversité d’événements, notamment des expositions, des concerts, des conférences, des ateliers jeunes publics, des visites thématiques, l’abbaye se transforme en un lieu dynamique où se mêlent histoire, art et créativité. Plongez au cœur de l’histoire et de la culture à travers notre programme qui met en lumière l’héritage historique de l’abbaye. Notre engagement envers la préservation du patrimoine s’exprime à travers chaque événement, offrant aux visiteurs une opportunité unique de s’immerger dans la splendeur architecturale et culturelle de ce site d’exception. Joignez-vous à nous pour célébrer cette saison mémorable à l’abbaye du Thoronet. Nous invitons chaleureusement tous les publics, les curieux, les familles, les passionnés d’histoire, les amateurs d’art, à participer à cette saison culturelle 2024.

Pour plus d’informations, voir notre brochure en ligne : https://www.le-thoronet.fr/actualite-dumonument/decouvrez-la-programmation-de-la-saison-culturelle-2024-de-l-abbaye-du-thoronet

Avec plus de 109 000 visiteurs en 2023, l’abbaye du Thoronet et le cloître de la cathédrale de Fréjus s’inscrivent parmi les sites les plus visités et les plus appréciés du Var. Forte de sa renommée internationale, justifiée par la beauté de ses bâtiments et du site dans lequel elle s’inscrit, renforcée par la qualité des restaurations entreprises par l’Etat depuis le milieu du XIXe siècle, l’abbaye du Thoronet, joyaux de l’architecture, présente une riche vie culturelle : expositions, concerts, cinéma, conférences, marché des abbayes, ateliers en direction de tous les publics, visites commentées, visites thématiques organisés par le Centre des monuments nationaux.

Parmi les moments forts de cette saison, citons l’exposition des photographes malgaches Pierrot Men et Ramily, proposée dans le cadre du Sommet international de la Francophonie, et bien sûr les Musicales avec leur programmation de concerts de premier plan qui rend hommage à toutes les époques de Guillaume de Machaut à Philip Glass. Au cloître de la cathédrale de Fréjus, la mise en lumière pérenne, installée récemment par la Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Centre des monuments nationaux, transfigure le monument et permet au public de mieux comprendre ce qui fait le caractère exceptionnel de ses plafonds peints du XIVe siècle, uniques en France. Cet éclairage va en outre permettre dès 2024 de développer une nouvelle offre culturelle comme l’attestent les expositions et les concerts proposés, ainsi que les locations du monument pour des événements. Le Var est un département d’une grande richesse patrimoniale dont l’abbaye du Thoronet et le cloître de la cathédrale de Fréjus sont sans conteste des représentants majeurs. Je vous invite à les découvrir et à les visiter autrement, grâce à cette offre culturelle de grande qualité.

Les Voix Animées

 Direction : Luc Coadou

Accueillies à l’abbaye du Thoronet depuis plus de 12 ans, Les Voix Animées dirigées par Luc Coadou vous emmènent cette année au cœur de l’architecture sonore et musicale à la découverte de deux techniques d’écriture pratiquées par les compositeurs de la Renaissance. De la messe construite autour d’une teneur, une simple mélodie, à la messe se structurant autour d’une polyphonie préexistante, l’ensemble vocal vous invite à aller à la rencontre de l’esprit bâtisseur et de l’univers créatif des chantres des XVe et XVIe siècles. Dans l’acoustique remarquable de l’abbaye du Thoronet, les proportions du monument et les formes musicales se font écho, engendrant ainsi une expérience sensible et spirituelle.

Samedi 10 Août 2024 à 19h

Abbatiale

Cantus Firmus (5 voix a cappella)

Guillaume Dufay (1397-1474) Missa « L’Homme Armé »

Arnold de Lantins (?-1432) Motets

Jean de Ockeghem (1420 ?-1497) Motets

Josquin des Prés (1450 ?-1521) Motets

Au milieu du XVe siècle, alors que la Renaissance s’impose dans les cours italiennes, dans les pays du nord, en Flandre bourguignonne, des chantres-compositeurs développent un art nouveau fait de flamboyances contrapuntiques et, donnent naissance à un style musical qui se répandra dans toute l’Europe. C’est en utilisant une chanson populaire à la fin du Moyen Âge, « L’Homme Armé », que Guillaume Dufay met en musique l’ordinaire de la messe (Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus & Benedictus, Agnus Dei). La mélodie, dont l’origine est sujette à caution, sert de teneur, de « cantus firmus », et structure la composition de la messe. Il ne s’agit pas ici d’une mélodie grégorienne mais d’une chanson profane au thème guerrier qui organise l’œuvre sacrée. Guillaume Dufay ouvre ainsi la voie à d’autres compositions sur le même thème, plus d’une cinquantaine connue, entre le milieu du XVe siècle et le XVIIe siècle, dont celles de Jean de Ockeghem et de Josquin des Prés.