Skip to main content

LE HAVRE : Communes, intercos, mêmes combats !

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

LE HAVRE : Communes, intercos, mêmes combats !

34ème convention d’Intercommunalités de France au Havre au Havre du 16 au 18 octobre 2024.͏‌

La 34e convention d’Intercommunalités de France, congrès d’élus décentralisé le plus important du pays, aura lieu cette année au Havre, du 16 au 18 octobre, sur la thématique « Intercos-communes : faire bloc ensemble ». Réunissant près de 2 000 élus intercommunaux, présidents, maires et cadres territoriaux, la convention sera rythmée par l’assemblée générale des adhérents, une carte blanche accordée à un invité prestigieux, deux séances plénières, 18 ateliers thématiques et des temps festifs. Elle bénéficiera des interventions de plusieurs membres du Gouvernement, de parlementaires, d’élus locaux et d’experts reconnus. Un sondage Ifop en vue des élections municipales et intercommunales sera également dévoilé.

L’intercommunalité, la force du commun

Dans un contexte de repli sur soi, de raidissement des positions et de montée des discours extrêmes, l’intercommunalité apparaît comme une garante de la cohésion sociale et territoriale, du développement et de la protection des services publics à destination des citoyens.

Parfois présenté depuis Paris comme tumultueux, le couple communes et intercommunalités a fait ses preuves sur le terrain, dans les territoires. Les maires travaillent en réalité main dans la main au sein de leur communauté de communes, agglomération ou métropole en faveur du développement local. Le dépassement des oppositions, la culture du compromis et l’esprit de solidarité feront partie des thématiques centrales de la convention du Havre.

Pour Sébastien Martin, président d’Intercommunalités de France : « Cette année, il sera beaucoup question du bloc local, car communes et intercos sont fortes de leurs complémentarités. Clamons-le haut et fort : la coopération intercommunale, c’est plus de services publics, plus de développement local, plus de décentralisation. Laisserons-nous à Paris le soin de définir le mode d’emploi du bloc local ? C’est à nous seuls de l’écrire, dans chaque territoire, entre élus locaux. »

Les élections municipales et intercommunales en ligne de mire

À un an et demi des élections locales de 2026, un sondage Ifop de grande ampleur auprès des Français ainsi qu’une enquête du Cevipof à destination des présidents et vice-présidents d’intercommunalité seront révélés à l’occasion de la convention.

Quelles attentes des citoyens de ce scrutin ? Quelle vision de l’organisation décentralisée ? Comment dépasser le pessimisme et les discours dogmatiques sur le fait intercommunal ? feront partie des questions auxquelles intervenants et congressistes donneront des réponses.

Retrouvez le pré-programme de la 34e convention d’Intercommunalités de France