Skip to main content

LE CANNET DES MAURES : Visite du préfet du Var à la base …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

LE CANNET DES MAURES : Visite du préfet du Var à la base hélicoptère de la Sécurité Civile

Le préfet du Var, Philippe MAHE, le président du Conseil d’Administration, Dominique LAIN et le Directeur Départemental des Services d’Incendie et de Secours du Var, le contrôleur général Éric GROHIN, rendent visite aujourd’hui aux équipages des hélicoptères positionnés au Cannet des Maures pour la saison estivale 2024.

L’occasion de rappeler les caractéristiques et les missions de chaque hélicoptère présent.

Le DRAGON 83

Le dragon 83, mis à disposition par l’Etat, est accueilli sur la base de l’école du 2ème régiment des hélicoptères de combat (RHC) au Cannet des maures du 1er juillet jusqu’à la fin de la saison estivale. C’est un détachement saisonnier qui peut être activé 24h/24 tout l’été. La présence sur base de l’équipage se fait quant à elle de 9h à 30mn avant le coucher du soleil, le reste du temps ils restent d’astreinte.

L’équipage se compose de :

– 1 pilote
– 1 mécanicien opérateur de la sécurité civile
– 1 médecin de la sous-direction santé
– 1 infirmier de la sous-direction santé
– 1 membre du SMPM*

Durant la période estivale de 2023 le dragon 83 a réalisé près de 136 missions de secours.

Des missions diverses et variées :

– L’aide médicale d’urgence ;
– Le secours à personne en milieu périlleux ou aquatique ;
– L’assistance au commandement sur les feux de forêt ;
– Des missions de transport secondaire ;
– Des missions au profit de la police ou des démineurs.

C’est le Centre Opérationnel de la Zone de défense Sud (COZ SUD) qui déclenche le dragon 83 pour ces différentes missions.
*Secours en milieu périlleux et montagne.

Les Hélicoptères Bombardiers d’Eau

Ces hélicoptères ont la capacité d’intervenir sur les feux de forêt en renfort des moyens terrestres et/ou des autres moyens aériens à travers une lutte aérienne indispensable. Ces HBE, ont à leur bord un pilote et un cadre sapeur-pompier durant tout le déroulé de l’intervention. Ils sont déclenchés par le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (CODIS) à chaque départ de feu sur le département du Var et interviennent en binôme. Les HBE sont au nombre de 4 pour les mois de juillet & août et de 2 pour les mois de juin et septembre.

Ils sont basés à :

– Fréjus
– Le Castelet
– Le Cannet des maures (2 machines)

Leur contenance en eau est de 1000 litres ce qui leur permet d’apporter un appui considérable pour les hommes et les femmes sur le terrain. En plus de leur capacité d’action rapide sur tout départ de feu, ils sont en mesure de renseigner le CODIS sur l’importance de l’incendie. Par an la location des hélicoptères bombardiers d’eau coute au SDIS 83 1,5 millions d’€. C’est un investissement très vite amorti puisque l’intervention des HBE permet d’empêcher l’évolution positive d’un très grand nombre de départs de feux de forêt dans le département du Var. Ils sont un maillon essentiel de la doctrine d’attaque rapide et massive de tout départ de feu pendant la période à risques.
En 2021, une année particulièrement active sur le plan des feux de forêts, les hélicoptères bombardiers d’eau ont réalisé 2 000 largages dont 1300 sur le feu de Gonfaron. Cette doctrine a largement fait ses preuves depuis de nombreuses années, puisque 95% des départs de feu sont maitrisés avant d’atteindre 5 hectares.

L’Hélicoptère Bombardier d’Eau Lourd

L’HBEL d’indicatif « PUMA CHARLIE » est un hélicoptère loué par l’Etat. Il est doté de 4 000 litres d’eau, ce qui le rend incontournable et efficient sur les feux de forêt.

L’équipage se compose :

– De deux pilotes qualifiés HBE ;
– D’un mécanicien navigant ;
– D’un helpeur ;
– D’un cadre HBEL.

L’engagement de l’HBEL se fait exclusivement à la demande du COZ Sud et ses missions sont diverses. Même s’il est connu pour être un bombardier d’eau redoutable sur les départs de feux ou ceux déjà établis il peut également transporter du personnel et du matériel pour des missions feux de forêt telles que le DIH (détachement d’intervention héliporté). De plus lorsqu’il existe une pression incendiaire dans le département varois ou les départements voisins le HBEL peut réaliser un guet aérien armé. Il interviendra, donc, sur zone plus rapidement puisqu’il sera déjà  en train de survoler le territoire. Cet HBEL est du 1er juillet au 31 août prépositionné au Cannet-des-Maures.

Groupe d’Intervention Feux de forêt

En fonction des conditions météorologiques des Groupes d’Intervention Feux de forêt (GIFF) seront mis en place sur le territoire varois afin de constituer le dispositif préventif terrestre.

Un GIFF est composé :

– D’un véhicule de commandement
– De 4 engins de lutte contre les feux de forêt

Soit 18 sapeurs-pompiers.

Le département du Var comprend 60 emplacements répertoriés. Lorsque le niveau de danger s’accroit, l’équivalent de 22 GIFF peuvent être prépositionnés sur le terrain ou dans les centres de secours soit près de 400 sapeurs-pompiers.

Photos Philippe OLIVIER (PRESSE AGENCE – LA GAZETTE DU VAR).