Skip to main content

LA SEYNE SUR MER : “Les Totems” de Nia_i, jusqu’au 30 mar…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
14 Mar 2024

Partager :

LA SEYNE SUR MER : “Les Totems” de Nia_i, jusqu’au 30 mars à la galerie de l’Office

L’exposition « Les Totems » de Nia_i a été inaugurée le 8 mars dernier à la Galerie de l’Office, 2334, corniche Pompidou, en présence de Dominique Baviera, adjoint délégué à la culture.

Le discours de Dominique Baviera, adjoint délégué à la culture :

“C’est avec un grand plaisir que j’accueille, ce soir, en notre Galerie de l’Office, Virginia Lamielle dite NIA_L Plasticienne, pour une exposition intitulée « Totems », exposition qui sort quelque peu des sentiers battus ; et c’est tant mieux !

En cette Journée Internationale des Droits de la Femme qui est célébrée, à La Seyne-sur-Mer, par de très nombreuses animations et manifestations, il paraissait naturel d’inviter une artiste plasticienne issue de notre territoire afin qu’elle puisse nous dévoiler une partie de son œuvre particulièrement riche et colorée mais nous faire aussi partager sa passion autant que son talent.

Notre hôtesse est originaire d’Angers mais elle vit et travaille désormais au Revest-les-Eaux depuis un an et demi.

Diplômée de l’École des Beaux-Arts de sa ville natale, elle est également détentrice d’un Master en Histoire de l’Art obtenu à Montpellier.

Intervenante en milieu périscolaire et animatrice d’ateliers, NIA_L a par ailleurs vécu à l’Île Maurice durant douze années et a entamé une carrière de plasticienne en exposant pour la première fois son travail, en 2003.

De retour en France, elle n’a jamais cessé de créer avec comme seul sujet, la couleur, toujours la couleur !

En effet, l’artiste à été subjuguée par la lumière et les coloris qu’offre cette île située à l’Ouest de l’Océan Indien. Elle en a fait son support de création et d’investigations plastiques.

NIA travaille par séries, par collections. Au préalable, elle étalait la peinture au couteau en évitant tout mélange malheureux afin de créer des œuvres non figuratives.

Afin d’obtenir les différentes nuances, elle superposait les aplats et travaillait le support-toile par grattage, effaçage, griffure…

Elle précise son choix pour les couleurs en disant, je la cite : « J’aime la musicalité de la couleur, ses tonalités et ses accords mais plus encore, j’aime la richesse de la matière… »

L’artiste affectionne par ailleurs les textures, les rencontres avec les matériaux bruts qu’elle travaille et qui sont à eux seuls des témoins d’histoires qu’elle magnifie.

Toujours en recherche d’équilibre « Formes/Coloris », NIA s’est souvent jouée du hasard et des accidents possibles lors de l’élaboration d’une toile.

Désormais avec cette série de « Totems », de pierres et de galets, entamée il y a déjà trois ans, l’artiste conserve les couleurs, sort de ses études de la matière et de la peinture qu’elle qualifiait d’expérimentale afin de travailler sur les vibrations, à partir d’un ancrage figuratif.

Conçues à l’acrylique et à partir de mélanges de sables et de ciments, les 32 toiles présentées au sein de cette exposition sont des poésies colorées, des va-et-vient entre l’histoire de l’Homme et celle de la Pierre, cette pierre que l’humain a toujours utilisé comme objet de vie, de survie et matériau de construction.

Chers amis, cette nouvelle écriture de NIA_L nous conduit naturellement sur les traces de l’humanité avec, en filigrane, une quête de réflexion et de partage que nul ne peut ignorer.

Avant de céder la parole à notre invitée, je tiens tout particulièrement à la féliciter pour son travail et lui souhaiter plein succès pour son exposition qui ne manquera pas d’être particulièrement visitée, dès que la météo sera plus propice que celle du jour.”

Galerie de l’Office, 2334, corniche Pompidou.

Cette exposition sera visible jusqu’au 30 mars.

Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h

SOURCE : Mairie La Seyne-sur-Mer – Newsletter 13 mars 2024