Skip to main content

LA SEYNE SUR MER : Guilhem SALS à la Maison Pouillon jusq…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
17 Avr 2024

Partager :

LA SEYNE SUR MER : Guilhem SALS à la Maison Pouillon jusqu’au 1er juin

L’exposition “Saut dans l’océan” a été inaugurée le 13 avril dernier à la Maison Pouillon en présence de l’artiste Guilhem Sals, de l’adjoint à la culture, Dominique Baviera et d’Elisabeth Gues, adjointe à la rénovation urbaine.

A découvrir jusqu’au 1er juin prochain.

Le discours de Dominique Baviera, adjoint délégué à la culture :

“Je suis très heureux de vous présenter le travail de Guilhem SALS, un artiste du cru comme tant d’autres d’ailleurs que je n’avais pas le plaisir de connaître.

En effet, nous avons découvert son travail sur dossier de candidature spontanée et nous avons immédiatement succombé avec Katia au charme de ses travaux basés essentiellement sur l’aspect maritime.

« Saut dans l’Océan », tel est l’intitulé de cette exposition qu’il nous paraissait évident de présenter au sein de la Maison Pouillon, face à la plage des Sablettes, et de faire ainsi corps avec notre Grand Bleue. Même s’il faut bien avouer que la salle au sein de laquelle nous nous trouvons est davantage adaptée à la mise en situation de volumes ; ce qui était le cas tout récemment avec l’agencement des superbes sculptures de mon ami Alain PONTARELLI.

Comme chacun peut le constater, notre hôte travaille une technique que nous avons peu l’occasion de mettre en valeur, celle de l’aquarelle qui nécessite beaucoup de dextérité et de précision.

Pas le droit à l’erreur avec ce procédé ancestral qui en règle générale est davantage employé pour des pochades, études ou carnets de croquis, au regard du faible encombrement que représente le matériel nécessaire à l’exécution d’une aquarelle souvent réalisée en milieu naturel.

Le travail qu’il nous présente reflète pleinement sa personnalité autant que sa sensibilité et son émotivité face aux beautés naturelles que peuvent offrir rivages et abysses marines.

Seynois depuis déjà dix ans, Guilhem SALS est un réel autodidacte qui a su parfaire sa technique depuis l’âge de vingt ans.

Comme il se plaît à préciser, il tomba rapidement amoureux de la mer, ce qui sera pour lui l’occasion rêvée d’explorer un nouveau monde et d’y puiser une intarissable source d’inspiration.

« Je vis dit-il, depuis, une double vie ; à savoir informaticien le jour et artiste aquarelliste le soir ».

Sa passion sans limite pour la mer le pousse à surfer, à nager et plonger afin d’explorer les fonds marins et de rendre sur papier les beautés observées et les sensations vécues. Chacune de ses œuvres évoque un instant privilégié et d’une certaine manière nous conte une histoire que chacune et chacun peut faire sienne ou réinventer.

Je cite Guilhem : « Lorsque je plonge dans l’univers du surf, mes pinceaux capturent l’énergie des vagues et la grâce de ce sport, figeant un instant, un mouvement, une vague. Les nuances des couleurs de la mer, la lumière, les ombres, l’eau et l’écume challengent à chaque fois ma technique… » (fdc)

Il est vrai que la mer est changeante, tant par ses reflets, ses ondulations, ses coloris… et qu’elle ne peut être traitée de la même manière selon ses propres « humeurs ».

Dans l’approche artistique de Guilhem SALS et dans les œuvres qu’il crée, il y a cette volonté de faire partager au public sa passion, ses passions, mais aussi d’insister sur le fait que l’homme et la mer peuvent faire corps, peuvent être en totale connexion selon son qualificatif.

Il est donc acquis que la mer est son évasion, son Éden. Cette mer aussi profonde dans le calme que dans la tempête dont BAUDELAIRE disait qu’ « elle est infiniment et si éternellement agréable parce qu’elle offre à la fois l’idée de l’immensité et du mouvement. »

Chers amis, je suis intimement convaincu que cette exposition rencontrera un plein succès et que le nombreux public qui fréquente cette Maison Pouillon sera conquis par l’originalité, la qualité, la simplicité et la sincérité de la démarche artistique de notre invité que je félicite sincèrement.”

Maison Pouillon, parc Braudel aux Sablettes.

Cette exposition sera visible jusqu’au 1er juin.

Ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h30.

SOURCE : Mairie La Seyne-sur-Mer – Newsletter 17 avril 2024