Skip to main content

LA SEYNE SUR MER : Des chasubles pour trois femmes pleine…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
21 Mar 2024

Partager :

LA SEYNE SUR MER : Des chasubles pour trois femmes pleine de courage

Quelques jours avant leur départ au Sénégal, Sandrine, Florence et Sophie ont été reçues à l’hôtel de ville par Basma Bouchkara, conseillère municipale à la santé.

Pendant plusieurs jours, munis d’une boussole, d’un compas, de leur courage et de bonnes chaussures, les trois femmes vont participer à un trek pour sensibiliser les femmes à la pratique du dépistage du cancer du sein. Pour les soutenir dans leurs efforts, la Ville a décidé de leur offrir des chasubles.

Une mobilisation qui ne s’essouffle pas. 

L’édition Octobre rose 2023 a beau s’être conclue depuis plusieurs mois, elle continue d’animer l’actualité”, commence Frédérique Clamont, responsable du Service communal d’hygiène et de santé (SCHS). Elle poursuit : “Nous souhaitons poursuivre l’engagement de la Ville en ce qui concerne la prévention du cancer du sein en offrant les quelques maillots qu’il nous reste de la course des 5 et des 10km que nous avions organisée le 1er octobre dernier. Nous voulons aussi nous engager dans l’entreprise ambitieuse de ces jeunes femmes et peut-être donner l’envie à d’autres d’agir également pour la cause.” 

“Une revanche sur la vie”

Pour Sandrine, Florence et Sophie qui font partie des 75 équipes qui vont s’élancer dans la nature hostile afin de relier des points sur une carte, l’expérience aura un goût de reconquête. La première explique : “J’ai eu un cancer du sein. J’ai eu plus de chance que d’autres, je m’en suis sortie. Cette course dans le désert, qui a pour but de lever des fonds pour des associations, sera aussi l’occasion de me réapproprier ma vie et mon avenir. Il y a une vie après le cancer et des challenges qui peuvent encore être relevés. Et heureusement.” 

Pour Magali. 

Au départ, lorsque les femmes se sont engagées, elles étaient deux équipes de trois. Deux de leurs coéquipières ont été retenues pour des raisons professionnelles quand la troisième,  malheureusement, a fait une récidive fatale. “Ça a été fulgurant. Son cancer l’a emportée en seulement trois mois. Elle s’appelait Magali et nous avons décidé de poursuivre l’aventure en son honneur. Sur nos tee-shirts, il y aura sa photo comme un ultime hommage.”

SOURCE : Mairie La Seyne-sur-Mer – Newsletter 20 mars 2024