Skip to main content

LA GARDE : La Ville inaugure la nouvelle maternelle Séver…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

LA GARDE : La Ville inaugure la nouvelle maternelle Séverine Mignoné

Après deux ans de travaux, 120 Gardéens feront leur rentrée dans la nouvelle maternelle Séverine Mignoné le lundi 4 septembre.

Samedi 2 septembre, Hélène Arnaud-Bill, maire de La Garde, a inauguré la nouvelle école, en présence de Jean-Louis Masson, président du Département, et de nombreux officiels dont Valérie Rialland, conseillère départementale.

Une école nouvelle génération

Le maire a précisé : « L’école a été repensée et la parcelle de 3 000 m2 optimisée. Afin d’améliorer le cadre de vie des écoliers et des personnels, le chantier a été pensé et conçu avec un objectif constant de respect de l’environnement, notamment l’utilisation de matériaux modernes associant confort, fonctionnalité et développement durable. Plus de 128 essences d’arbres ont été plantés dans le respect de la zone bleue du plan de prévention des risques d’inondation, et la pose d’un bassin de rétention des eaux pluviales de toiture de 95 m3, ainsi que la désimperméabilisassions de la cour d’école avec la pose d’une résine drainante sur le sol du parvis et une partie de la cour de récréation ».

Un chantier exemplaire

De nombreuses fournitures et des matériaux de l’ancienne maternelle Séverine Mignoné ont été récupérés pour être recyclés ou réutilisés dans d’autres bâtiments communaux.
Par exemple, les parois anti-bruit sont destinées à l’école Jean Aicard, le préau à l’école Maurice Delplace, les portails et clôtures à la halte-garderie Les Gardinous, les jeux de cours au centre de loisirs Henri Wallon. La robinetterie, les sanitaires ou encore les volets roulants serviront au cas par cas dans les écoles.
Cette valorisation est une économie à tout niveau : environnemental (en limitant la production de déchets), logistique (en répondant aux problématiques actuelles d’approvisionnement) et financier puisque la Ville de La Garde a récupéré du matériel pour un montant estimé à 161 000€.

Jean-Louis Masson, a souligné le rôle de l’école dans la République : « L’école est l’institution fondamentale de la République, celle qui lui donne son sens et sa grandeur. C’est la victoire de l’accès au savoir pour tous, de l’égalité des chances, l’élément incontournable de la démocratie et de la citoyenneté. Sans cela, il n’y a pas de société de progrès, de société solidaire, de société responsable, de société fraternelle » !

Photos PRESSE AGENCE – LA GAZETTE DU VAR.

A NOTER…

Qui était Séverine Mignoné ?

Née en 1900 d’une famille gardéenne, Séverine Mignoné était enseignante en primaire dans plusieurs écoles du département (Toulon et le Haut Var). Engagée, elle rejoint l’équipe municipale de Maurice Delplace dans les années 60. Elle est nommée 1ère adjointe et déléguée aux Affaires sociales. Cette femme au grand cœur était investie dans plusieurs associations (Les Amis de la Vieille Garde, la Ligue contre le cancer…). Elle reçoit la distinction des Palmes académiques juste avant sa disparition en 1984.

Les chiffres
Montant des travaux : 3 846 941 € HT
Partenaires financeurs :
Département du Var : 900 000 €
Etat – DSIL : 514 810 €
CAF : 113 668 €