Skip to main content

HYERES : Stéphane RAMBAUD s’inquiète de la suppress…

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
7 Mai 2024

Partager :

HYERES : Stéphane RAMBAUD s’inquiète de la suppression de l’avantage des chèques-vacances pour les retraités de la fonction publique

Le Gouvernement cherche à faire des économies de tout côté.

Cette démarche pourrait être vertueuse si elle ne se faisait pas au détriment des Français. Plus condamnable encore, si cette opération ne visait pas certaines catégories de Français au détriment d’autres.

Une récente circulaire prise, sans aucune concertation, supprime l’avantage des chèques-vacances pour les retraités de la fonction publique. Cette décision a évidemment comme conséquence l’affaiblissement du pouvoir d’achat des agents de l’État retraités, en particulier ceux dont les revenus sont limités, alors même qu’ils ont été, à l’exemple de nombreux autres Français, durement touchés par l’inflation. Mais ce dispositif crée aussi une forme d’inégalité de traitement entre les retraités issus du secteur privé et ceux venant de la fonction publique. Ceci n’est pas acceptable !

C’est pourquoi Stéphane Rambaud, député du Var, interpelle le ministre de la fonction publique pour lui demander de revenir rapidement sur cette mesure discriminatoire qui ne répond absolument pas aux impératifs de justice sociale qui devraient être une des préoccupations de tous les instants du Gouvernement.

QUESTION ECRITE

Stéphane Rambaud attire l’attention de M. le ministre de la transformation et de la fonction publiques sur les conséquences de la suppression des chèques-vacances pour les retraités de la fonction publique. En effet, il est important de rappeler que les chèques-vacances constituent un soutien financier important, permettant aux personnes aux revenus modestes d’accéder aux loisirs, à la culture et aux vacances. Ce dispositif contribue ainsi largement à leur épanouissement personnel et à la lutte contre l’isolement. Cette décision budgétaire de la circulaire du 25 juillet 2023 a entraîné l’exclusion des retraités civils et militaires de la fonction publique et a accru les inégalités de manière significative. C’est pourquoi il lui demande de bien vouloir lui préciser les mesures que le Gouvernement entend prendre afin de rétablir la situation antérieure et de permettre le maintien du bénéfice des chèques-vacances aux agents de l’État retraités.