Skip to main content

HYERES : Le petit train de la presqu’île reprend du service

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

HYERES : Le petit train de la presqu’île reprend du service

Ce lundi 1er juillet a eu lieu la mise en service du petit train de la presqu’île pour la saison estivale 2024.

Dans le cadre de l’Opération Grand Site de la presqu’île de Giens et des salins d’Hyères, la ville d’Hyères et la Métropole TPM renforcent le plan de mobilité de ce site préservé, prisé des touristes. Le petit train desservira gratuitement jusqu’au 31 août le village de Giens par la route du sel, à raison d’un train toutes les demi-heures entre 9h30 et 12h puis de 14h30 à 18h30, faisant du parking Almanarre – Biancotto de 900 places un parking relais.
Soutien touristique, alternative à la voiture pour les plages, en 2023 le petit train avait transporté 35 000 passagers durant l’été, soit presque autant de véhicules qui n’encombrent pas ce littoral remarquable.



Proposer une alternative gratuite à la voiture sur ce site exceptionnel

Dans le cadre de l’Opération Grand Site de la presqu’île de Giens et des salins d’Hyères, la Ville d’Hyères et la Métropole TPM ont défini un plan de mobilité qui prévoit de :

• Valoriser les parkings existants en entrée de presqu’île en tant que véritables parking-relais (Biancotto et Arromanches),
• Mettre en place une desserte en transport en commun sur chaque tombolo : sur tombolo Est, valorisation de la ligne de bus 67 et E67 (un bus toutes les 20 min) ; sur le tombolo ouest, mise en place d’une navette sur la route du sel, en période estivale uniquement,
• Réduire progressivement le stationnement longitudinal sur la route du sel,
• Développer l’usage du vélo par la création d’un réseau cyclable adapté.

Etant donné la faible largeur d’emprise de la route du sel, la fragilité du tombolo ouest, et la volonté d’avoir un mode de transport attractif pour les visiteurs, la solution d’un petit train routier touristique a été choisie depuis l’été 2021.
Pour l’été 2024, deux petits trains assurent une rotation sur la route du sel, entre le parking nord du tombolo ouest, le parking Almanarre – Biancotto, et le village de Giens.
Comme l’année dernière, les petits trains seront gratuits pour inciter davantage les visiteurs à utiliser ce mode de transports en stationnant à l’entrée de la presqu’île.

Objectifs du petit train

• Proposer une solution attractive pour les visiteurs pour rejoindre les plages du tombolo ouest et le village de Giens,
• Permettre aux personnes résidant sur Giens de ne pas utiliser leur voiture pour se rendre à la plage,
• Réduire le nombre de voitures individuelles sur le Grand Site de la presqu’île de Giens,
• Participer à l’attractivité du village de Giens et proposer une découverte naturelle et culturelle de la presqu’île,
• Réduire progressivement le stationnement sur la route du sel pour ouvrir la vue vers le salin des Pesquiers,
• Eviter aux visiteurs la recherche difficile de places sur la route du sel en été,
• Sécuriser la circulation des vélos et la traversée des piétons en réduisant la vitesse sur la route du sel – limitée à 30 km/h du 1er juillet au 31 août.

Circuit

Deux petits trains circulent en continu du 1er juillet au 31 août, 7 jours sur 7, de 9h30 à 12h et de 14h à 18h30.
Les petits trains partent du parking nord de la route du sel et peuvent embarquer jusqu’à 60 personnes. Les visiteurs sont invités à stationner sur le grand parking gratuit à Almanarre – Biancotto (900 places).
Les petits trains effectuent 3 arrêts dans chaque sens au milieu du tombolo ouest pour accéder aux plages du Passe-Pied, zone de kitesurf, et des Estagnets, puis ils desservent le parking du marché et le village de Giens. Une boucle est réalisée dans le village, avec un passage sur la place Saint-Pierre, et l’arrêt est matérialisé sur la place du Belvédère.
Un petit train passe à chaque arrêt toutes les 30 minutes environ, en fonction de la circulation.
Parallèlement à la mise en place du petit train, le stationnement des voitures individuelles est progressivement réduit le long de la route du sel.
Chaque année, de nouvelles zones de stationnement sont supprimées, et mises en défens par des ganivelles afin de protéger les piétons sur le bas-côté de la route. Ces zones ont été choisies dans des secteurs permettant d’ouvrir la vue sur le salin des Pesquiers, redonnant ainsi à la route du sel sa dimension d’espace remarquable et favorisant l’observation des oiseaux.

Bilan du petit train de la presqu’île de Giens, du 1er juillet au 31 août 2023

Deux petits trains ont circulé en continu du 1er juillet au 31 août, 7 jours sur 7, de 10h à 12h30 et de 14h à 19h30, soit 14 trains par jour avec un départ toutes les demi-heures.

Fréquentation 2023

Près de 35 000 passagers sur les 2 mois (contre 13 500 passagers en 2022) : 14 200 en juillet (5 600 en 2022), 20 700 en août (7 900 en 2023)
Moyenne de 457 passagers par jour en juillet (soit 32 passagers par train), 669 en août (soit 47 passagers par train)
2 journées avec plus de 1 000 passagers, les mardis 25 juillet et 8 août
Gros succès de fréquentation les mardis, jours du marché de Giens : une moyenne de 977 passagers par jour sur les mardis du mois d’août.
Les arrêts les plus utilisés sont ceux de l’Almanarre-Biancotto (point de départ) et Belvédère (Giens)
Parallèlement à la mise en place du petit train, le stationnement des voitures individuelles est progressivement réduit le long de la route du sel. Chaque année, de nouvelles zones de stationnement sont supprimées, et mises en défens par des ganivelles afin de protéger les piétons sur le bas-côté de la route : 6 zones protégées entre 60 et 100 m chacune.

Enquête auprès des usagers du petit train 2023

Une enquête a été réalisée auprès des usagers du petit train, 370 personnes ont été interrogées.
• Age : 32% ont + de 60 ans, 36% entre 46 et 60 ans, 22% entre 26 et 45 ans, 10% ont – de 25 ans.
• Origine : 58% sont des touristes français (hors Métropole TPM), 22% sont des hyérois (dont 4% d’arbanais), 10% sont des habitants de la Métropole (hors Hyères) et 10% sont des étrangers.
• Fréquence d’utilisation, 72% des usagers prenaient le petit train de la presqu’île pour la première fois, 12% le prenaient plusieurs fois par semaine.
• 62% des usagers embarquent à l’Almanarre et 33% au village de Giens.
• 98% des usagers étaient très satisfaits de leur trajet en petit train, 2% étaient satisfaits.

Photos Philippe OLIVIER (PRESSE AGENCE – LA GAZETTE DU VAR).