Skip to main content

HYERES : Émeutes à Nouméa, la réaction de Stéphane RAMBAUD

Print Friendly, PDF & Email
Gilles Carvoyeur
15 Mai 2024

Partager :

HYERES : Émeutes à Nouméa, la réaction de Stéphane RAMBAUD

Émeutes à Nouméa, la réaction de Stéphane Rambaud, député de la 3ème circonscription du Var.

« En amont des émeutes, notre souveraineté nationale est attaquée en Nouvelle Calédonie par une double offensive :

Chinoise, qui ne date pas d’hier et qui est surtout économique (mines de nickel, etc.) mais la Kanaky « libérée du colonialisme français » ne tiendrait pas trois mois sans qu’elle ne devienne une petite province chinoise.

L’autre offensive est plus politique et incongrue, elle vient de l’Azerbaïdjan (dirigée par le « très aimable partenaire Aliyev » comme l’appelle Ursula von der Leyen quand elle est à Bakou en train de signer des accords gaziers) . Bien que située à des milliers de kms de Nouméa, l’Azerbaïdjan veut déstabiliser notre pays en développant l’esprit d’indépendance chez les kanaks.  Aliyev a même le culot d’ assumer financer les déplacements de militants LFI à Bakou pour des formations de stratégie. Car comme pour les émeutes en métropole de l’été dernier, LFI est à la manœuvre. Aujourd’hui elle joue le rôle d’idiote utile au profit de l’Azerbaïdjan, l’ingérence étrangère est donc là, patente.

L’Azerbaïdjan veut déstabiliser la France dans ses outre-mer pour se venger de notre prise de position en faveur du Haut-Karabakh, (je rappelle que cette province de l’Arménie a été vidée de ses 120.000 habitants en octobre dernier par les troupes d’Aliyev et la France a été un des seuls pays à soutenir l’Arménie).

LFI est ainsi missionnée pour déstabiliser la France en outre-mer et s’appuie sur la psychologie particulière des kanaks, surtout les jeunes, qu’ils vivent en brousse ou bien en banlieue de Nouméa.

À ce sujet, j’ai eu l’occasion de discuter longuement hier avec un député ultramarin qui connait bien la mentalité kanake et qui souligne l’importance capitale de la Coutume chez les kanaks.

En fait, c’est toute la France d’ Outre-mer,  donc un pan entier de notre souveraineté qui subit des offensives de pays étrangers inamicaux (les Comores pour Mayotte) », confie Stéphane Rambaud, député de la 3ème circonscription du Var.