Skip to main content

FREJUS : ENGIE Kite Tour – Lauriane NOLOT sacrée à …

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

FREJUS : ENGIE Kite Tour – Lauriane NOLOT sacrée à Fréjus

Le rideau est tombé ce dimanche sur la première étape de l’ENGIE Kite Tour 2024.

Orchestrée par l’AMSLF, l’étape de Fréjus a tenu toutes ses promesses avec trois belles journées de régates en Kitefoil et wingfoil, deux en Twin-Tip (TT) et planche directionnelle. Après 13 courses (10 retenues), Paul Labordère et Lauriane Nolot se sont adjugés l’étape en Kitefoil. En Twin-Tip, Giovanni Sambuy et Aude Ournac ont gagné après six courses (cinq retenues), tout comme Alex Caizergues en planche directionnelle. Enfin, en wingfoil, Tom Pansard et Orane Ceris se sont imposés après huit courses (six retenues). Paul Labordère et Lauriane Nolot, 6e au scratch, ont dominé les débats en Kitefoil la première étape de l’ENGIE Kite Tour qui s’est disputée devant la plage Caouanne à Fréjus.

 » Je suis trop contente. J’ai réussi à gagner une course overall aujourd’hui. C’est vraiment ce que je voulais faire. Axel (Mazella), Paul (Labordère) et Malo (Quernec) sont tout le temps devant. J’essaie de m’accrocher à eux. Sur une course, j’ai réussi à prendre un super départ. Axel s’est entraîné à faire des réparations pendant les courses. Il est tombé pendant qu’il en faisait une, du coup j’en ai profité pour passer devant et j’ai gagné, c’est trop cool. On s’est bien amusés. C’était un peu chaud sur la ligne de départ qui était un peu courte donc il y a eu pas mal de contacts entre les kites, mais c’était un bon entraînement. On tournait sur un parcours un peu type finale de 8 minutes. Il y avait du ‘fight’, c’était bien « , a commenté la double Championne du Monde en titre, qui se prépare pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

 » C’est incroyable. Axel (Mazella) n’a pas fait la première journée en Kitefoil, ce qui nous a laissé un petit coussin de manœuvre. On en a profité mais c’était super sympa de pouvoir batailler avec le sélectionné aux JO. On a eu de super conditions, on a vraiment pu en profiter, et de super batailles sur l’eau. C’était top « , a indiqué de son côté Paul Labordère, qui participera aux épreuves de Lorient et de la Grande-Motte cette année.

En tête hier soir, Giovanni Sambuy a remporté l’épreuve en TT pour sa première participation à 24 ans :  » C’était sympa. On s’est un peu tiré la bourre tous les trois avec Teo (Cordonnier) et Hervé (Rousseau). J’ai profité de quelques petites erreurs de Teo pour passer devant « , a lancé le vainqueur, que l’on retrouvera sur la 2e étape de la saison du 21 au 23 juin à Lorient – Larmor Plage.

Chez les filles, Aude Ournac, 5e au scratch, a conservé sa 1ère place, les TT n’ayant pas couru aujourd’hui. De son côté, Alex Caizergues a été impérial en planche directionnelle vendredi et samedi.

 » On a eu des conditions variées avec 20-30 nœuds de Mistral assez irrégulier vendredi et du Sud-Est samedi, qui nous ont permis de faire trois courses chaque jour. Vendredi, c’était un peu compliqué parce que je n’avais pas la bonne taille de voile mais samedi, c’était beaucoup mieux avec des conditions de plan d’eau optimales. On a fait les parcours pleine balle de bout en bout, c’était super « , raconte Alex Caizergues, qui revient toujours avec plaisir sur l’ENGIE Kite Tour.

 » Il y avait une super bonne ambiance sur l’eau, avec beaucoup de coureurs aussi bien professionnels qu’amateurs, dont Lauriane et Axel. Il y avait une grosse organisation à Fréjus avec beaucoup de bénévoles, ce qui fait que l’évènement était super bien encadré. Ça nous a permis de maximiser le vent qu’il y a eu et de faire beaucoup de courses dans toutes les catégories. Je tire un super bilan de la compétition. Je suis toujours content de terminer devant « .

Enfin, en wingfoil, c’est le jeune Tom Pansard l’a emporté chez les hommes avec six victoires en huit courses (six retenues).

 » Je suis super content. Je ne pensais pas faire cette place là. C’est vraiment cool. L’année dernière, j’étais venu à Fréjus mais on avait eu des conditions de Nord, ce n’était pas du tout pareil « , s’est félicité le jeune rider de 15 ans, qui devrait participer à la grande finale de l’ENGIE Kite Tour au Cap d’Agde.

12e au scratch, Orane Ceris s’est quant à elle adjugé la victoire chez les filles.

TOUS LES RESULTATS : ICI

Lauriane Nolot – Vainqueur de l’ENGIE Kite Tour Fréjus en Kitefoil Paul Labordère – Vainqueur de l’ENGIE Kite Tour Fréjus en Kitefoil. © E.Bellande/FFVoile.