Skip to main content

DRAGUIGNAN : Journée portes ouvertes, dimanche 16 juin

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

DRAGUIGNAN : Journée portes ouvertes, dimanche 16 juin

La 3ème édition de la Semaine départementale de l’histoire et de l’archéologie débute lundi 10 juin avec comme thématique cette année les 80 ans du Débarquement de Provence.

Sur tout le territoire varois, de nombreux événements culturels sont organisés et accessibles gratuitement (expositions, conférences, rencontres d’auteurs, projection, journée d’actualité de l’archéologie, journée portes ouvertes.

JOURNÉE PORTES OUVERTES

DIMANCHE 16 JUIN À 10 H – 11 H – 12 H – 14 H ET 15 H

Sur réservation – Accueil par les archéologues du chantier

Dans le cadre d’un projet de mise en valeur du site de l’ancienne prison de Draguignan et suite aux résultats prometteurs d’une opération d’archéologie préventive en 2021, le Département du Var, en partenariat avec la Ville de Draguignan, mène une fouille archéologique programmée depuis 2023. Cette fouille a lieu simultanément sur un espace funéraire et sur un habitat tout proche, au pied de la butte de Saint-Hermentaire. Ces deux sites sont occupés entre la première moitié du Ier siècle après J.-C. et la fin du IIIe siècle après J.-C. Les premières recherches se concentrent sur un enclos funéraire et ses abords, et la fouille de sépultures satellites. Dans la zone d’habitat, les fouilles ont dévoilé un espace de cour entouré de bâtiments et dans lequel des activités artisanales commencent à poindre. Les principaux objectifs de la fouille sont d’établir le lien entre ces deux zones, d’en faire l’étude méthodique pour restituer ce paysage de plaine et de tenter de décrire les populations qui vivaient ici, il y a 2 000 ans.

Les responsables scientifiques de la fouille sont deux agents du service départemental d’archéologie du Département du Var, Patrick Digelmann et Bérangère Jossier. L’équipe d’encadrement des étudiants, provenant de nombreuses universités (Strasbourg, Lille, Paris, Caen, Rennes, Nantes, Bordeaux, Nice, Lyon, Montpellier et Aix-en-Provence), est complétée par Gaëlle Granier, du Centre national de la recherche scientifique (CNRS – AMU-ADES) et de Paul Bailet, anthropologue à Dracénie Provence Verdon Agglomération. Rendez-vous au 519-521, avenue Pierre Brossolette à Draguignan. Visites à 10 h, 11 h, 12 h, 14h et 15 h. Places limitées. Réservation impérative par courriel : servicearcheologie@var.fr