Skip to main content

DINARD : Tous fans du Jumping International !

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

DINARD : Tous fans du Jumping International !

Du 18 au 21 juillet, la magnifique piste en amphithéâtre du Val Porée accueillera les meilleurs cavaliers du monde à l’occasion du 112e anniversaire du Jumping international de Dinard.

Un rendez-vous placé sous le signe de l’excellence sportive mais aussi une formidable opportunité de découvrir une ville et son atmosphère unique.

Peu importe que l’on soit cavalier ou spectateur. Assister ou participer au Jumping international de Dinard est bien plus qu’une simple expérience sportive. Il y a le concours bien sûr, avec les meilleurs pilotes et les meilleurs chevaux, habitués à briller dans les plus grands événements de la planète. Mais Dinard, c’est aussi un environnement unique posé sur la côte d’Émeraude avec cette ville envoutante par sa richesse architecturale et patrimoniale. Venir au Jumping de Dinard, c’est profiter de la promenade du Clair de Lune face à l’océan, le regard posé sur Saint-Malo, découvrir la Pointe du Moulinet, celle de la Malouine, le Chemin de Ronde, la plage de l’Écluse, s’émerveiller devant les demeures posées à quelques mètres des flots, à l’image de la Villa des Roches Brunes. Ou bien encore se perdre dans les rues de la ville, profiter des halles et des marchés.

« Mon père a une maison à Saint-Malo, c’est un endroit que je connais bien, explique le Belge Jérôme Guéry, fidèle du concours. C’est un peu un concours vacances où j’aime venir en famille, me promener en bord de plage. On est souvent dans un engrenage où les concours s’enchainent mais j’essaie toujours de venir un jour avant pour profiter de cet endroit magnifique et de la ville. Mais j’aime le concours par-dessus tout avec une véritable arène très spéciale, naturellement en amphithéâtre. Je me souviens du championnat d’Europe quand j’étais jeune. Ça me faisait rêver de pouvoir un jour monter à Dinard. Depuis que j’y suis allé la première fois, j’essaye de le mettre dans mon calendrier. Ces concours historiques sur herbe, c’est ce qui me fait vibrer. Cela donne une atmosphère complètement différente. »

DINARD A UNE ÂME

Le CSI 5* de Dinard doit son atmosphère à un public hors norme. Fidèle depuis toujours, enthousiaste et passionné. « Le public est incroyable et encourage tous les cavaliers sans faire de différence entre les nations, confie l’Autrichien Max Kühner, n°5 mondial, vainqueur de la dernière édition du Rolex Grand Prix Ville de Dinard avec Elektric Blue P, devant de grands champions (l’Irlandais Shane Sweetnam, n°9 mondial et le Suisse Martin Fuchs, n°6 mondial). C’est unique et c’est un rendez-vous très spécial auquel j’essaye toujours de venir. Et puis il y a cette piste si particulière, aucun autre concours ne permet d’évoluer sur un terrain comme celui de Dinard. »

Vainqueur du Derby l’an dernier, Emeric George est lui aussi un habitué du concours. « J’ai la chance de participer au concours depuis 2013, témoigne-t-il. Je suis un amoureux des pistes en herbe et celle de Dinard n’a pas d’équivalent que ce soit par sa forme, sa topographie ou encore la proximité du public. Nous sommes en plus dans une région d’élevage et de passionnés avec des spectateurs très connaisseurs. Les conditions pour pratiquer notre sport sont exceptionnelles. Avec la création des Rolex Series (six CSI et CSIO 5* : Dinard, La Baule, Rome, Bruxelles, Dublin, Wellington), les meilleurs cavaliers mondiaux vont encore être davantage présents.

C’est vraiment un week-end à part qui me permet de me confronter aux meilleurs. On ne peut pas évoquer Dinard sans parler du Derby que j’ai eu le bonheur de remporter l’an dernier après une deuxième place en 2022. Le concours a une identité, mieux encore, une âme. »

UN GAGE D’EXCELLENCE POUR LA VILLE

La qualité de l’organisation du jumping, la ferveur du public, la beauté de la piste et bien sûr l’attractivité de la ville et de la région offrent à Dinard une exposition hors norme. « L’impact du jumping se mesure avant tout en termes d’image et de notoriété, explique Martine Guénégant, adjointe à la communication de la Ville de Dinard. Dinard est fier d’accueillir une épreuve de cette dimension qui lui offre une image internationale de grande qualité. Les cavaliers témoignent d’ailleurs chaque année de leur attachement à ce concours et à ce site qui est sans doute l’un des plus beaux. C’est très valorisant. Avec 40 000 ou 50 000 spectateurs, le jumping de Dinard attire tous les publics. Nous tenons à sa gratuité pour permettre à tous de venir voir les champions. Il y a aussi une clientèle de luxe. La période du concours est celle où l’aéroport de Dinard affiche sa plus grosse fréquentation. L’impact économique au niveau des hôteliers et des restaurateurs est en revanche plus difficile à juger car le concours a lieu en période estivale. Mais il est certain que beaucoup de spectateurs restent aussi après les épreuves pour venir diner en ville. C’est très important de tirer l’événement vers le haut. Nous partageons les mêmes valeurs que l’équipe d’organisation : l’élégance et l’excellence. »

TEMPS FORTS :

Samedi 20 juillet

Derby de Bretagne (CSI3*) à 1.45m
Grand Prix du CSI YH à 1.40m

Dimanche 21 juillet

Grand Prix du CSI3* à 1.50m
Rolex Grand Prix de la ville de Dinard (CSI5*) à 1.60m