Skip to main content

CHINON : Les incontournables Hôtel Belle Époque et Café d…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

CHINON : Les incontournables Hôtel Belle Époque et Café de la Gare

En région Centre-Val de Loire, la Communauté de communes Chinon, Vienne et Loire compte actuellement une quinzaine de commerces florissants à reprendre.

Toute une génération de commerçants, atteignant l’âge de la retraite, cherche à transmettre magasins, restaurants ou hôtels. Dans ces communes dynamiques, les activités commerciales en attente d’un repreneur offrent la possibilité de se lancer dans l’entrepreneuriat, avec un projet solide, ou constituent tout simplement un investissement. Avec un bassin d’emploi très attrayant, le pays de Rabelais bénéficie d’un riche patrimoine culturel, gastronomique et naturel.

Alors que son époux s’apprête à prendre sa retraite, Valérie Tranchant âgée de 58 ans songe déjà à sa prochaine et dernière aventure entrepreneuriale. En 2015, la commerçante, qui a déjà mené plusieurs vies professionnelles, reprend, avec son époux, l’Hôtel Belle Époque et le Café de la gare à Chinon.

« Nous accueillons, ici, des habitués chinonais mais également des touristes venant des quatre coins du monde grâce à La Loire à vélo. Le Qatar, le Chili… » Valérie Tranchant, gérante de l’Hôtel Belle Époque et du Café de la gare.

Ces commerces, véritables lieux de vie, restent ouverts 7/7 jours toute l’année. Une cuisinière, en poste depuis 9 ans, et une serveuse engagée depuis 2019, se montrent prêtes à poursuivre l’aventure avec le repreneur. Si le Valérie et Fabrice Tranchant entretiennent régulièrement les lieux, ils conservent encore quelques projets, comme le réaménagement de l’entrée de l’hôtel. Cet hôtel et ce café peuvent ainsi être repris clés en main, tout en laissant une part liberté et de possibles au repreneur.

L’Hôtel Belle Époque et le Café de la gare en quelques chiffres

2022 : 290 K€ de chiffre d’affaires

2023 : 330 K€ de chiffre d’affaires

Répartition du chiffre d’affaires : 30% avec les commissions, 30% avec l’hôtel, 20% avec le bar et 20% avec la restauration.

Budget à prévoir :

Murs et fonds de commerce : 550 K€