Skip to main content

CHANTILLY : Une touche olympique à l’hippodrome de Chantilly

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

CHANTILLY : Une touche olympique à l’hippodrome de Chantilly

Chantilly, Classic An 2 : le cœur de l’hippodrome de Chantilly a revêtu son décor de Jumping International autour des deux magnifiques pistes en herbe face au château et aux Grandes écuries.

Un des plus beaux sites du circuit qui attire immanquablement depuis plus de 20 ans les meilleurs cavaliers du monde. Cette année, quelques cavaliers qui seront à Versailles à la fin de ce mois pour les épreuves équestres olympiques ont choisi la Cité Princière pour leur ultime préparation.

L’an dernier, le Chantilly Classic s’était conclu par une victoire de la championne olympique (2008 à Pékin) Laura Kraut avec Bisquetta. L’Américaine est de retour cette année avant de se rendre à Versailles, car elle fera partie de l’équipe US, grande favorite pour la médaille d’or. Elle montera à nouveau Baloutine, avec qui elle avait décroché la médaille d’argent aux derniers Jeux olympiques de Tôkyō.

Champion olympique individuel à Athènes en 2004, le Brésilien né à Chantilly, Rodrigo Pessoa a de nouveau décroché une sélection pour Paris 2024 avec Major Tom. Lui aussi a choisi de s’arrêter à Chantilly sur la route de Versailles avec son coéquipier Pedro Veniss qui montera Nimrod de Muze Imperio Egipcio aux Jeux.

Côté français, pas de sélectionné olympique pour cette année à Chantilly, mais les médaillés d’or de Rio de Janeiro, Philippe Rozier et Pénélope Leprévost seront de la partie.

Également à Chantilly, le Suisse Édouard Schmitz sera réserviste à Versailles.

Un beau plateau, on le voit, avec encore des cavaliers de légende comme John Whitaker ou Luciana Diniz, mais mercredi, c’est un outsider, le Français Harold Boisset avec T’obetty Du Domaine qui a remporté la plus importante épreuve de cette première journée, le Prix Audevard, une épreuve contre la montre.

Ce jumping est un grand rendez-vous sportif, on l’aura compris, mais c’est également un rendez-vous pour les familles, une sortie sympa à faire ce week-end (jusqu’à samedi) avec une multitude d’animations prévues pour petits et grands, en tant que spectateurs ou participants, créant ainsi un environnement festif en parallèle des compétitions équestres.

Parmi les moments forts à ne pas manquer :

· Le concert de saxophone le jeudi soir ;

· Le défilé des collections Samshield, ouvert à tous et gratuit, le vendredi 22 juin, juste avant la soirée « Bal masqué »

· Les spectacles équestres d’Elisa Laville et les représentations de chevaux miniatures, chaque jour

· Les initiations au sulky et les initiations au cirque, du jeudi au samedi

· Les démonstrations des finalistes de Chantilly’s Got Talent, le mercredi et le jeudi

· Les baptêmes à poney, le vendredi et le samedi

· Le village des enfants avec maquillage, coloriage, spectacles de clowns…

· Et également le club OJEM pour les enfants de 3 à 12 ans, encadré par animateurs, avec ses trampolines, châteaux gonflables, balançoires, jeux géants, accessibles pour 15 € la journée.

Sans oublier le village avec une quarantaine d’exposants et sa food court qui ravira tous les palais.