Skip to main content

CHANTILLY : Prêt par la Galerie Steinitz d’une pair…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

CHANTILLY : Prêt par la Galerie Steinitz d’une paire de gaines Boulle au Château de Chantilly

La galerie Steinitz contribue à l’exposition dédiée à André-Charles Boulle qui se tient jusqu’au 6 octobre 2024 dans les Grands appartements des princes de Condé au Château de Chantilly.

La galerie Steinitz, soutien indéfectible du château de Chantilly, est heureuse de prêter dans le cadre de cette exposition une paire de gaines en carquois attribuées à Charles-André Boulle (1642-1732), lequel, autant artiste qu’artisan, imposa le bronze doré dans nombre de ses créations.

Un modèle de gaines en carquois particulièrement rare et recherché

La plus ancienne mention, bien que succincte, que l’on répertorie à ce jour de ce rare modèle de gaines « en carquois » et mufles de lion attribuées à André-Charles Boulle, est celle figurant dans le catalogue de vente de la célèbre collection d’Augustin Blondel de Gagny (1695-1776), qui se tint à Paris, du 10 décembre 1776 au 22 janvier 1777.

Le modèle de gaine « en carquois » a toujours été considéré comme particulièrement rare et recherché. En effet, leur design séduisant est inédit, tout autant que leur décor de marqueterie et leurs modelli de bronze. Bien que le modèle soit des plus originaux, ces gaines en carquois furent, dès le XVIIIe siècle, déjà rattachées à la production d’André-Charles Boulle et ce à travers les différentes ventes de l’époque.

« André-Charles Boulle »

Du 8 juin au 6 octobre 2024

Grands appartements des princes de Condé au Château de Chantilly

60500 Chantilly