Skip to main content

CANNES : Trois films tournés en partie dans les Alpes Mar…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

CANNES : Trois films tournés en partie dans les Alpes Maritimes au 77ème Festival de Cannes

Cette année, ce sont trois films tournés en partie dans les Alpes Maritimes qui ont été annoncés en sélection du 77ème Festival de Cannes.

La Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur les a accompagnés :

 Compétition officielle : 

  • DIAMANT BRUT, premier long-métrage de la réalisatrice française Agathe Riedinger, avec Malou Khebizi, Idir Azougli et Andréa Bescond. Ce film produit par Silex films a été aidé par la Région Sud et le Département des Alpes-Maritimes. Il a été tourné dans les communes de Cannes, Grasse, Mandelieu, Mougins, Valbonne-Sophia Antipolis, Biot et Saint-Laurent-du-Var. Ce sont au total 10 jours de tournage local qui se sont traduits par l’embauche de plus de 200 techniciens, comédiens et figurants azuréens. 
  • THE SUBSTANCE, de la réalisatrice française Coralie Fargeat, produit par Working Title et Universal Pictures, avec au casting Demi Moore et Margaret Qualley. En tant que production étrangère, ce film a bénéficié du crédit d’impôt international du CNC. Il a été tourné en partie dans les Alpes Maritimes. Les 9 jours de tournage ont également permis l’embauche de 220 techniciens, comédiens et figurants azuréens. 

Un certain regard : 

  • NIKI, de la réalisatrice Céline Sallette, produit par Cinéfrance studios et Wild Bunch distribution, avec au casting Charlotte Lebon, Damien Bonnard et Judith Chemla. Il a été tourné à Nice, Cagnes-Sur-Mer, Gattières et Saint Jeannet, sur une période de 5 jours ce qui a permis l’embauche d’une cinquantaine de techniciens, comédiens et figurants azuréens. 

La Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur se réjouit de cette sélection au plus célèbre festival de cinéma au monde, qui permettra à la Côte d’Azur de rayonner plus encore sur la scène internationale. 

Retour sur le bilan des tournages 2023

Cette année la côte d’Azur comptabilise plus de 1600 jours de tournage pour la plupart portés par des productions ayant été accompagnées et orientées par la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur. C’est 6% de plus qu’en 2022 et 34% de plus qu’en 2019. De nouveau une année record qui confirme la tendance à la hausse des tournages sur le territoire maralpin.  Ce sont au total 551 tournages parmi lesquels 10 longs métrages et 14 fictions TV et plateformes qui ont été accueillis en 2023. Une année qui a vu tourner des réalisateurs de renom comme émergents pour tout type de production, de la société indépendante au studio international. Cette dynamique est le résultat de l’attractivité de notre destination portée par l’excellence de nos professionnels locaux (techniciens, prestataires, professionnels de l’accueil), par la volonté politique des villes membres de soutenir cette activité économique majeure et le travail de coordination mené par l’équipe de la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur. Celle-ci s’attache à accompagner les productions, à animer la filière et à assurer la promotion de la destination auprès des professionnels de l’industrie cinématographique et audiovisuelle.

Les tournages 2024

La Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur est fière de constater sur les premiers de 2024 la poursuite de la tendance 2023 avec un accueil de productions tous formats confondus toujours en forte croissance et note en particulier le retour des productions “made in USA” après les grèves qui ont paralysé le cinéma américain l’an passé. L’année 2024 a démarré avec la fin du tournage de la série TF1 Carpe Diem en janvier, entièrement tournée dans les Alpes-Maritimes et dont le rôle principal a été joué par Samuel Le Bihan.

Une série de télé-réalité Netflix japonaise s’est ensuite installée sur le département pendant plus de 15 jours au mois de mars.

Tout récemment, a été également accueilli certainement l’un des tournages les plus importants de la Région Sud cette année, un long métrage américain pour Amazon Prime, avec au casting John Cena, Idris Elba et Priyanka Chopra. La production a tourné un mois au total entre Sospel, les Studios de la Victorine, Nice et Théoule-sur-Mer notamment. Enfin, deux séries Netflix sont actuellement en réalisation sur le département dont l’une implantée pour plus de 4 mois.

L’année 2024 est donc bien partie pour battre tous les records ! 

Actualités de la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur

La Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur contribue au rayonnement de la filière à travers ses trois missions principales : la promotion du territoire, l’accompagnement des productions et l’animation de la filière locale.

Dans le cadre de sa mission de structuration de la filière, elle se réjouit de voir trois associations professionnelles régionales s’implanter localement et ouvrir désormais leur antenne azuréenne :

L’ARTS (Association Régionale des technicien·ne·s du Sud-Est pour le cinéma et l’audiovisuel) dont la délégation Alpes-Maritimes compte déjà plus de 200 adhérents. Rappelons que plus de 350 techniciens sont recensés par la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur;

LA REPLIQUE (le collectif des comédien.ne.s de la Région Sud) dont la délégation est née en 2023 et qui compte déjà plusieurs actions dans les Alpes-Maritimes et un bureau de référents locaux;

L’AARSE (Association des auteurs réalisateurs du Sud-Est) dont la délégation Alpes-Maritimes vient tout juste de voir le jour.

Plusieurs opérations sont également menées par la Commission du Film pour assurer la promotion de la destination et faire connaître ses talents et infastructures.

Cannes Lions

En juin, la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur sera présente au Cannes Lions, le hub de la créativité et en particulier de la publicité dont l’activité est une spécialité de notre territoire puisque ce sont 145 publicités qui ont été tournées dans les Alpes-Maritimes en 2023. Cette année la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur y accompagnera une délégation de sociétés de productions exécutives locales spécialisées dans l’activité de la publicité.

Résidence pour les créateurs de série

En 2022, la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur avait organisé l’Inspiration Tour en partenariat avec Film France – le service attractivité du CNC, la Villa Albertine du Ministère des Affaires Etrangères à Los Angeles ainsi que la Région Sud et Canneseries, qui avait réuni pour la première fois sur le territoire azuréen, les 7 meilleurs showrunners venus du monde entier.  Cette année, l’opération prend une nouvelle dimension. De l’étape d’inspiration elle passe à celle de la création puisque la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur a pris l’initiative de convier ces showrunners en résidence sur la Côte d’Azur afin de leur permettre d’écrire leur scénario in situ. Plusieurs d’entre eux ont d’ores et déjà confirmé leur venue dont Måns Mårlind. Cette initiative vient renforcer la volonté des villes membres de la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur d’œuvrer en faveur d’une politique d’accueil des tournages et renforce notre image de terre de cinéma auprès des créateurs du monde entier.

Talents Côte d’Azur

Au mois de novembre, ce sera le retour de l’évènement « Talents Côte d’Azur » qui met en lumière les talents locaux – auteurs, réalisateurs et scénaristes – auprès des producteurs locaux et d’ailleurs. Des séances de pitch sur des projets en cours d’écriture mais non rattachés à des productions qui portent leur fruit puisque certains auteurs ayant participé à la première édition de l’événement en 2023 ont depuis vu leur projet développé par des productions.

La Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur :

Association née sous l’impulsion de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur, la Commission du Film Alpes-Maritimes Côte d’Azur bénéficie du soutien du Conseil Départemental des Alpes Maritimes et d’une trentaine de villes membres, toujours plus nombreuses à adhérer, dont dernièrement Breil-sur-Roya. La Commission du Film est une association qui se veut proactive dans l’animation de l’écosystème cinématographique et audiovisuel et le développement de la filière, le recensement des décors et des techniciens tout en assurant une mission de promotion du territoire et d’accompagnement aux productions.