Skip to main content

BRIGNOLES : L’UPV fait à nouveau la foire !

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
2 Mai 2024

Partager :

BRIGNOLES : L’UPV fait à nouveau la foire !

L’Union Patronale du Var a transformé le 17 avril le coup d’essai initié l’an dernier à la faveur d’une journée dynamique dédiée à l’entreprise sur un vaste stand parfaitement exposé à la foire de Brignoles.

« La foire sera bonne, voici les marchands », dit le vieil adage, et ils sont nombreux tous les ans à Brignoles depuis un siècle (la 94e édition s’est déroulée du 13 au 21 avril ) à se rendre dans le plus grand événement du genre entre Nice et Marseille. Joël Oros, président de la délégation de l’UPV Brignoles et du Centre Var, l’a bien compris en organisant une journée test l’an dernier rassemblant les équipes et nombreux services « maison ». On ne change pas une formule qui gagne, mais on peut toujours améliorer et dynamiser les choses, comme cette année marquée par la thématique « recruter autrement ».

Parmi les moments phares, de nombreux chefs d’entreprise ont répondu favorablement à la matinale organisée par l’Ecole de la 2e Chance, reçus en entretien par les jeunes dans le cadre de l’action « recrute ton patron », en partenariat avec la Mission Locale et France Travail ; la conférence sur la RSE de Nicolas Stoeckel (Adinvest Network – photo du haut) a connu une belle audience méritée ; Jacques Dehouck, du Hameau de Montrieux, et Christian Trono, de Excellium Automobile, ont ouvert et nourri par leurs témoignages l’afterwork à succès partagé avec l’Agglomération que préside Didier Brémond, également maire de Brignoles. « Bravo à l’UPV pour cette présence et cette journée », a tenu à souligner ce dernier, se félicitant de cette mobilisation du monde entrepreneurial et du rôle majeur que chacun doit jouer doit pour les jeunes, en l’occurrence de l’E2C.

Faciliter les liens

« Il faut que l’Union Patronale du Var montre ses actions et son utilité au plus près des territoires » a revendiqué pour sa part Joël Oros, à l’unisson de la présidente Véronique Maurel. « La foire de Brignoles est un lieu incontournable pour ce faire et rassembler nos équipes, incluant bien entendu l’Ecole de la 2e Chance, l’Institut méditerranéen du sport, de l’animation et du tourisme (Imsat), nos formations en sécurité d’UPV FD et bien d’autres services. Nous avons mis l’accent sur la RSE et essayé d’apporter de la valeur ajoutée avec nos partenaires. L’objectif de tout cela, de notre engagement aux uns et aux autres au sein de l’Union Patronale du Var, est d’aider les gens à travailler et à se sentir bien. Nous le faisons tous de façon différente dans nos entreprises et nous sommes bien conscients que c’est plus compliqué d’y parvenir seul. Notre présence à la foire a du sens et s’inscrit dans la durée, en harmonie avec son président Thierry Ballatore, qui fait d’ailleurs partie du bureau de l’UPV à Brignoles. Cela facilite évidemment les liens ».

Donner de la visibilité

Plusieurs membres dudit bureau, fidèles de l’étape, se sont tout autant réjouis que le syndicat patronal prenne ainsi date durablement. Pour Philippe Lafiteau, dirigeant des boulangeries familiales éponymes (enseigne fondée il y a 75 ans), « la foire de Brignoles est notre rendez-vous incontournable, à la fois pour l’économie et l’image de la ville. J’y viens depuis toujours, à savoir depuis l’enfance avec mon père, et je suis très content que cet événement soit porté de la sorte par Thierry Ballatore. C’est très satisfaisant de voir l’implication de l’UPV, cela ouvre le champ des possibles à nombre de décideurs qui viennent, cela rassemble. Nous en avons tous besoin ». Emma Zerouky-Idhène, présidente des Femmes cheffes d’entreprise de Toulon, et dont les activités de services sont aussi implantées sur le territoire, était en pays de connaissances et en a profité pour poser plus encore les jalons d’une future section FCE en Provence Verte, qu’elle espère créer en 2025. La Foire était pour elle une belle opportunité de « faire réseau ». Selon Virginie Gruet, dirigeante d’une librairie papeterie et d’un tabac à Saint-Maximin, mais aussi vice-présidente de la délégation de Brignoles de l’Union Patronale du Var, « c’est une bonne démarche de visibilité pour l’UPV, pour expliquer ce que l’on fait et pour qui, afin de mettre également en relation les jeunes des écoles et les entreprises ».

Enfin, s’agissant de l’aspect emploi, très présent au cours de cette journée, Deborah Samper, de Domino RH, structure de travail temporaire et recrutement à Brignoles, a pour sa part apprécié l’opportunité « de ce moment agréable compte tenu de l’ambiance, mais aussi de partage, de projection, avec des partenaires, des clients actuels ou potentiels. Nous pouvons échanger sur les évolutions du monde du travail, les problématiques qualitatives de main d’œuvre, ou encore celles de mobilité, importantes localement ».

De quoi avoir envie de faire la foire et d’y revenir !

SOURCE : Var entreprises – Newsletter d’avril 2024