Skip to main content

BORDEAUX : Lancement de la 1ère école de cybersécurité

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
14 Sep 2023

Partager :

BORDEAUX : Lancement de la 1ère école de cybersécurité

Après Paris et Lyon, Guardia Cybersecurity School, l’école d’informatique dédiée aux métiers de la cybersécurité, annonce son ouverture prochaine à Bordeaux et complète le maillage des grands bassins de la tech en France après Lyon et Paris.

L’objectif est d’être au plus près de la demande des étudiants de la région Nouvelle Aquitaine et de former des experts en cybersécurité correspondant aux besoins spécifiques des entreprises du territoire. Pour Valérie Dmitrovic, cofondatrice et DG de Guardia CS, s’implanter à Bordeaux était “une évidence”.

Formations post bac soutenues par plus de 100 entreprises partenaires

Guardia Cybersecurity School est une école d’enseignement supérieur privée, pensée par des experts de l’éducation, de la cybersécurité et les entreprises du secteur dans l’objectif de maximiser l’employabilité des étudiants. Le Bachelor (Bac+3) développeur informatique option cybersécurité permet l’acquisition de bases solides de développement informatique tout en parcourant progressivement les notions clés de la cybersécurité. En Master of Science (MSc) expert de la cybersécurité (Bac+5), les étudiants choisissent une spécialisation dans un métier de la cybersécurité. Guardia Cybersecurity School délivre des titres RNCP de niveau 6 et 7. Plus de 100 acteurs de l’écosystème cyber participent à la formation des étudiants en animant des semaines projets, que ce soit le milieu institutionnel : – Gendarmerie Nationale à travers le ComCyberGend, le CREOGN ou encore l’IRCGN, le Ministère des Armées via le ComCyber et les services de renseignement ; – Sopra Steria ou CGI et les entreprises qui font de la cyber à la manière d’Exclusive Networks, TheGreenBow, Aleph Networks ou Squad ; – et enfin les associations professionnelles telles que la Fédération Française de la Cybersécurité, le CEFCYS, Hexatrust, le Clusir ou encore le club 27001.

Olivier Mesnil, Directeur Cyberdefense & Intelligence chez Sopra Steria. « En tant que partenaires de Guardia Cybersecurity School, nous nous réjouissons de l’ouverture de l’école à Bordeaux. Cette nouvelle implantation va permettre de renforcer la formation de professionnels de la cybersécurité et continuer à développer l’écosystème français sur ces spécialités recherchées. » Colonel Caniotti, chef de la division Stratégie et Gestion de crise cyber au sein du Commandement de la Gendarmerie dans le cyberespace de ComCyberGend « Le commandement de la gendarmerie dans le cyberespace (ComCyberGend) se réjouit de la nouvelle implantation de l’école Guardia CS à Bordeaux avec laquelle il va être possible de partager son expérience et expertise au profit des étudiants. Cette nouvelle antenne de l’école va aussi permettre au ComCyberGend d’augmenter son vivier de recrutement et de faire connaître ses nombreuses missions pour susciter des vocations. »

Répondre aux besoins en cybersécurité des entreprises de la Région Nouvelle-Aquitaine

L’ouverture de Guardia Cybersecurity School à Bordeaux répond aux forts besoins de recrutement des entreprises de la région. « Nous sommes ravis de voir une école spécialisée s’implanter à Bordeaux. Les entreprises de la région Nouvelle-Aquitaine cherchent désespérément des profils qualifiés dans ce domaine. L’arrivée de Guardia Cybersecurity School à Bordeaux est dans la continuité des initiatives prises par la Région pour faire de la Nouvelle-Aquitaine un pôle d’excellence en cybersécurité » s’enthousiasme Nicolas César, Conseiller économie de M. Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine.

800 m2 à Bordeaux au plus proche des entreprises

Guardia Cybersecurity School s’installera dans un campus en plein centre-ville de Bordeaux. L’objectif est de faciliter l’accès aux étudiants via les multiples offres de transports en commun tout en étant au plus près des entreprises bordelaises du numérique. « L’écosystème de La French Tech Bordeaux accueille de nombreux acteurs de la cybersécurité dont Tehtris, Oktey, KnockKnock, eShard et le Campus Cyber… La cybersécurité est aussi un sujet majeur de nos 800 entreprises adhérentes, et plus globalement de toutes les organisations. Le besoin de compétences en cybersécurité est important, et les métiers cyber sont pénuriques. En ce sens, la création de nouvelles formations est une excellente nouvelle. » analyse le Directeur Général de La French Tech Bordeaux, Philippe Métayer.

1 000 étudiants formés en France par an d’ici 2025

La croissance des entreprises de cybersécurité est ralentie par le manque de talents et de formations. On estime qu’il y a 500 000 offres en cybersécurité à pourvoir en Europe. L’enjeu est crucial, notamment pour la souveraineté européenne. En conséquence, Guardia Cybersecurity School a accéléré son développement dans l’objectif de former 1 000 étudiants par an d’ici 2025. « Avec 30 000 postes à pourvoir en France et un marché mondial estimé à plus de 2 000 milliards d’euros, le secteur de la cybersécurité a besoin d’acteurs de l’enseignement capables de former les futurs experts de la cybersécurité. L’ouverture de Guardia CS à Bordeaux est soutenue et saluée par la Fédération Française de la Cybersécurité. En tant qu’adhérent actif au sein de la FFC, Guardia CS contribue à la fois à la création du maillage territorial et à la sensibilisation à la cybersécurité grâce à ses formations. Ensemble, nous pourrons valoriser les talents dans la plus grande région de France et ainsi fédérer, promouvoir et représenter tous les acteurs français de la cybersécurité.» complète David Ofer, Président de la Fédération Française de la Cybersécurité.

Une pédagogie unique autour de la réalisation de production concrètes

Guardia Cybersecurity School a créé la pédagogie Active Learning. Elle est basée sur la réalisation concrète de projets, dès la 1ere année post bac. Chaque projet est encadré par un intervenant professionnel. Tout au long de la semaine les étudiants travaillent en équipe, coachés par l’intervenant. A la fin du projet, chaque groupe présente son travail lors d’une soutenance avec un jury. Ainsi les étudiants font l’acquisition de compétences techniques uptodate et de soft skills indispensables à leur intégration en entreprises. En complément, Guardia CS a mis en place une stratégie d’employabilité pour booster l’intégration de ses étudiants en entreprise. Elle repose sur trois piliers : – Des mentors pour incarner la réussite professionnelle. – Des entreprises partenaires pour faciliter les échanges avec les étudiants. – Des stages (en 1ère et 2ème année) et l’alternance (en 3eme, 4eme et 5eme année) pour multiplier les expériences en entreprise.

Candidature ouvertes pour la rentrée de septembre 2024

60 places seront disponibles en septembre 2024. L’école Guardia CS est accessible post-bac. Il est également possible de candidater en admissions parallèles après un Bac+1, +2, +3. Le mode d’admission est court, basé sur l’échange et valorise le projet professionnel des étudiants autant que le parcours scolaire. Les candidatures sont d’ores et déjà ouvertes pour la rentrée de septembre 2024 (candidature en ligne).