Skip to main content

BORDEAUX : BlaBlaCar, leboncoin et Too Good To Go dévoile…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
5 Mar 2024

Partager :

BORDEAUX : BlaBlaCar, leboncoin et Too Good To Go dévoilent le classement des villes les plus responsables

leboncoin, Too Good To Go et BlaBlaCar s’associent une nouvelle fois cette année pour établir, ensemble, le classement des villes où leur utilisation est la plus répandue.

Pouvoir d’achat, ambitions environnementales, anti-gaspi… : quels Français sont les plus adeptes de ces applications devenus indispensables pour leur quotidien ?

 TROIS PLATEFORMES DE RÉFÉRENCE POUR RÉDUIRE SON IMPACT ENVIRONNEMENTA

L Présentes sur l’ensemble du territoire français, leboncoin, Too Good To Go et BlaBlaCar réunissent respectivement 40, 15 et 20 millions d’utilisateurs. Permettant à leurs utilisateurs d’acheter ou vendre en seconde main, de sauver des paniers anti-gaspi et de covoiturer, elles contribuent à l’adoption de pratiques éco-responsables en matière de consommation, d’alimentation et de transport. À travers les données cumulées de ces 3 plateformes, ce deuxième palmarès analyse leur utilisation dans chaque ville de France, permettant d’établir un classement des villes ayant le plus fort taux d’habitants qui sont acteurs de l’économie durable pour réduire leur impact sur l’environnement.

LES BORDELAIS.E.S ET LES GRENOBLOIS.E.S EN TÊTE DU CLASSEMENT

Bordeaux est une nouvelle fois la grande gagnante du classement des grandes villes, devant Grenoble et Lyon. Blagnac prend la tête du classement des villes moyennes, devant Saint-Herblain et Vannes. Comme l’année précédente, deux régions tirent leur épingle du jeu, la Nouvelle Aquitaine et l’Auvergne-Rhône-Alpes, qui comptabilisent respectivement 12 et 7 villes représentées dans les deux top 20. La Nouvelle Aquitaine compte 3 villes qui entrent dans le classement cette année : Limoges, Bègles et Anglet. Le palmarès dans son ensemble est dominé par l’ouest de la France, avec plus de 50 % des villes des deux top issues des régions de l’Ouest : Normandie, Bretagne, Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine.

Jérôme Fourquet, Directeur opinion de l’IFOP, a analysé ces résultats : “Comme l’année précédente, l’intensité du recours à ces plateformes dans un territoire donné traduit à la fois le degré de sensibilité écocitoyenne de la population locale, mais également sa propension à adopter les pratiques s’apparentant à ce que nous avons appelé « l’économie de la débrouille ». Grâce à ce palmarès, on peut aussi identifier des territoires, où les relations sociales sont plus maintenues qu’ailleurs et au sein desquelles la confiance interpersonnelle et la propension à la coopération sont plus répandues. À la lecture de ce classement on peut une nouvelle fois en conclure que la moitié ouest du pays s’est davantage appropriée ces outils et est manifestement entrée plus rapidement dans l’ère de l’économie collaborative.”

 UNE UTILISATION MOTIVÉE PAR LE POUVOIR D’ACHAT ET LA VOLONTÉ DE MIEUX CONSOMMER

Si pour 99% des utilisateurs le pouvoir d’achat reste le principal moteur1 , ils souhaitent pouvoir coupler leurs usages à des actions de protection de la planète et de l’environnement. Parmi les motivations les plus exprimées par les utilisateurs, on retrouve : la volonté de préserver l’environnement, de ne pas jeter ou acheter des produits neufs qui auront une durée de vie déterminée, d’éviter le gaspillage ou de rendre service à autrui… L’envie de consommer de façon plus responsable a été accentuée ces dernières années, notamment suite à une prise de conscience de l’urgence climatique. L’année 2023, marquée encore plus par l’inflation, a accéléré le développement de plateformes plus responsables proposant des services aux utilisateurs souhaitant concilier bénéfice économique et bénéfice environnemental :

Sur 69 millions de paniers sauvés depuis 2016 via l’application Too Good To Go, 19 millions ont été sauvés en 2023, soit près de 26 paniers sauvés par minute. Depuis le début de l’inflation, 5 millions de nouveaux utilisateurs ont rejoint l’application et la tendance ne fait qu’augmenter. En 2023, on note une hausse de 30% du nombre de Paniers sauvés.

leboncoin a connu une nouvelle fois des records de fréquentation et de transactions sur sa plateforme en 2023, a dépassé les 70 millions d’annonces en ligne en permanence avec toujours, plus d’un Français sur deux qui s’y connecte tous les mois.

Au cours de l’année 2023, BlaBlaCar a été le catalyseur de 16 millions de rencontres uniques à travers 700 000 points de rencontre. Pour le covoiturage du quotidien, sur BlaBlaCar Daily, plus de 6 millions de trajets ont été partagés, un usage qui devrait continuer à augmenter cette année grâce à la reconduction de la Prime Covoiturage de 100 € pour encourager l’adoption de la pratique.

Méthodologie : Chaque plateforme a réalisé son propre classement des villes où le taux d’utilisateurs par rapport au nombre d’habitants était le plus élevé, sur une période d’un an, en se basant sur : le nombre d’utilisateurs actifs par ville sur la catégorie “Biens de consommation” pour leboncoin, le nombre de paniers sauvés par ville pour Too Good To Go et le nombre de conducteurs et passagers actifs par ville pour BlaBlaCar. Les 3 classements ont été mis en commun en additionnant les positions de chaque ville pour établir le résultat final. Les grandes villes françaises de plus de 100 000 habitants et les villes de taille moyenne entre 20 000 et 100 000 habitants selon les critères de l’INSEE ont ainsi été prises en considération.