Skip to main content

AOSTE : Les thermes de pré-Saint-Didier face au Mont-Blanc

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

AOSTE : Les thermes de pré-Saint-Didier face au Mont-Blanc

Un groupe d’hôteliers Valdôtains et amoureux de la vallée ont souhaité mettre leur expérience et les valeurs écologiques à disposition des visiteurs. Le défi ?

Imaginer des séjours neutres en émissions de CO2 !

Green Vallée d’Aoste – La petite histoire

Derrière cette initiative ? Andrea Celesia, un hôtelier entreprenant et idéaliste, à la tête de l’hôtel-chalet familial Notre Maison à Cogne. Bien conscient des enjeux environnementaux (et ce, bien avant la crise énergétique), Andrea investit dans une centrale de gazéification qui produit de l’électricité et de l’eau chaude à partir de bois sans grande valeur. Aujourd’hui, son hôtel est dit “écologique” grâce à son indépendance énergétique totale !

Face au succès de cette 1ere expérience, il entreprend de convaincre d’autres hôteliers et imagine une formule touristique durable intitulée “Green Vallée d’Aoste” comprenant transports, hébergements et restauration faisant la part belle aux produits locaux.

Une expérience complètement inédite qui réinvente le séjour en montagne et même l’escapade touristique au sens large !

Au cœur des Alpes jaillit naturellement de l’eau thermale… Une prouesse naturelle qui inspire les visiteurs à s’abandonner et à bénéficier de tous ses bienfaits. Embarquez dans un voyage des sens, propice à la détente et à la contemplation, pour un bien-être de l’esprit et du corps !

LES THERMES DE PRÉ-SAINT-DIDIER FACE AU MONT-BLANC

L’histoire de cette eau thermale remonte à l’époque romaine, mais la construction de l’établissement thermal date de 1834. Nichés à 1 001 m d’altitude, les thermes et ses eaux chaudes riches en fer connaîtront une période de grande notoriété. Pendant plus de 150 ans les Thermes de Pré-Saint-Didier sont l’une des principales attractions de la vallée, devenant même le lieu de villégiature préféré de la famille royale italienne. Ils seront entièrement rénovés pour ouvrir de nouveau à l’été 2005. Le parcours bien-être propose une impressionnante palette de soins, des salles de chromothérapie et d’aromathérapie panoramiques propices à la relaxation et de nombreux massages à choisir… Le grand plus ? Les trois grandes piscines thermales extérieures avec des eaux naturelles à 37 C°, et sa vue exceptionnelle sur le Mont-Blanc.