Skip to main content

ANNECY : Christophe LEZIN, directeur et chef d’orchestre …

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
9 Avr 2024

Partager :

ANNECY : Christophe LEZIN, directeur et chef d’orchestre de Paysalp

 La montagne, naturellement lieu d’apaisement et de volupté, nous tend les bras pour un séjour sportif, ressourçant ou familial. 

Christophe Lezin, directeur et chef d’orchestre de Paysalp

Si Christophe est aujourd’hui à la direction de Paysalp, c’est grâce à un parcours professionnel riche et complet. Initialement moniteur de ski, il se spécialise ensuite dans la gestion des espaces montagnards et aborde un versant plus intellectuel de la montagne. Il devient ensuite professeur d’histoire géo avant d’intégrer l’Institut de la Montagne au sein de l’Université de Savoie. Il y a 9 ans, le poste de «chef d’orchestre» à Paysalp est à pourvoir, c’est le déclic : un poste fait pour lui, au carrefour de ses différentes expériences. Aujourd’hui, Christophe a pour mission d’apporter et de valoriser le patrimoine et la culture en milieu rural. Ce qui l’anime dans sa fonction ? Le lien social auquel il participe : relations des élus, gestion des équipes, des partenaires privés et publics, adhérents et bénévoles… Tout en supervisant la création de projets culturels et patrimoniaux, en veillant bien à ce qu’il y ait une dimension scientifique et vérifiée des informations transmises. Le projet dont il est le plus fier ? Il a mené de 2017 à 2019 le projet «Raconte-moi le Verger», ouvrage de sensibilisation et d’éducation sur les arbres autochtones du Verger de Sevraz afin d’être incollable sur les variétés de pommes et poires de nos montagnes, et guide pratique sur l’entretien des arbres fruitiers au fil des saisons. Par dessus tout, Christophe souligne l’importance de la culture et du patrimoine dans la vie du territoire qu’il ne faut pas sous-estimer, qui furent au temps du covid considérées comme «non essentiels» mais qui sont toutefois générateurs de lien social, indispensable à l’Homme.

Cet été, nous avons plus que jamais besoin de ce triptyque, symbole d’une liberté retrouvée et chérie. Promenade à vélo ou e-bike, randonnée au cœur d’une nature préservée, camp de base pour des aventures insolites, le territoire de Môle & Brasses offre une déclinaison variée d’activités pour tous.

Territoire à explorer au coeur de la Haute- Savoie, entre le lac Léman, le lac d’Annecy et le Mont Blanc et à proximité des grands centres tels que Genève, Annecy ou Annemasse, Môle & Brasses Tourisme regroupe aujourd’hui 12 villages traditionnels entre montagne et vallée :

Viuz-en-Sallaz, Ville-en-Sallaz, Faucigny, Onnion, Saint-Jeoire, Fillinges, Saint-Jean-de-Tholome, Marcellaz, Bogève, La Tour, Peillonnex et Mégevette.

Sous leur apparence de petits villages de campagne, ces villages, tous aussi contrastés que complémentaires, regorgent d’adresses et de découvertes en tous genres. À la fois accessible, authentique et préservée, la destination prend des allures de «secret spot’»…

Telle une véritable chasse au trésor, il faut d’abord sortir des sentiers battus pour ensuite s’émerveiller des surprises qu’elle nous réserve !