Skip to main content

AIX EN PROVENCE : L’Hôpital Privé de Provence (HPP)…

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

AIX EN PROVENCE : L’Hôpital Privé de Provence (HPP) vient d’avoir 5 ans

Bénéficiant d’une forte notoriété dans le système de soins régional, l’Hôpital Privé de Provence (HPP) a soufflé, en ce mois de juin, ses 5 bougies.

L’occasion pour Gabrielle Lépagney et Sophie Laussel, respectivement Présidente Directrice Générale et Directrice Générale de HPP, de remercier l’engagement, la passion et le dévouement de leurs équipes :

LES CHIFFRES CLÉS DE HPP

550 collaborateurs

250 médecins libéraux

30 spécialités

300 lits et places : 72 places d’ambulatoire, 21 lits de réanimation–Unité de Soins Continus, 112 lits de chirurgie, 60 lits de médecine, 6 lits d’UHCD, 25 en chimio en hôpital de jour et 6 au centre du sommeil

26 salles de bloc

EN 2O23

23 000 passages au service

des urgences

11 152 séances de chimiothérapies

44 109 interventions au bloc

« Grâce à vos efforts, notre établissement est devenu un lieu de soins d’excellence, où chaque patient bénéficie d’un accueil personnalisé avec professionnalisme. Alors que nous entamons les cinq prochaines années, nous sommes convaincues que notre détermination collective nous permettra de toujours surmonter les obstacles à venir et surtout de continuer à offrir des soins de qualité ».

À la fois hôpital de proximité et hôpital de recours, HPP privilégie depuis toujours équipements de pointe, qualité des soins et accueil des patients, renforçant continuellement son offre pour proposer une offre globale de soins en lien avec le territoire. Racheté en mars 2023 par le Groupe familial Saint-Gatien, HPP poursuit son évolution afin de proposer toujours plus de services à ses patients et son personnel de santé. Un objectif réussi comme en témoigne le récent classement  « World’s Best Hospitals 2024 » de Newsweek qui place HPP parmi les 8 meilleurs établissements de santé en France.

UN ÉTABLISSEMENT AVEC UNE OFFRE QUI ÉVOLUE

HPP a ouvert en décembre dernier son 2ème centre de consultations : le Pôle Santé de Provence. Celui-ci renforce le rapprochement entre médecine hospitalière et médecine de ville, proposant par ailleurs trois nouveaux services : la néphrologie, l’endocrinologie et la radiothérapie. Au total, ce sont près de 130 consultants spécialisés et une trentaine de disciplines différentes qui sont désormais regroupés entre les 3 établissements. Depuis le mois d’avril, l’établissement dispose également d’un Centre du Sommeil et d’un Centre LUNA, structure innovante qui facilite le diagnostic ainsi que la prise en charge rapide des patientes souffrant d’endométriose.

UN ÉTABLISSEMENT QUI A À COEUR D’INNOVER ET DE S’ÉQUIPER EN PERMANENCE

Misant depuis sa création sur l’innovation, HPP ne cesse d’enrichir ses équipements.

Parmi les dernières acquisitions :

  • le laser CO2, utilisé essentiellement dans le cadre du traitement du cancer du larynx ;
  • le traitement par vapeur d’eau Rezum permettant de traiter de manière moins invasive l’adénome de la prostate ;
  • le KEOLIS Upgrade, un système avancé utilisé en urologie, principalement pour la fusion d’images et le guidage lors de biopsies de la prostate ;
  • le Spyglass, un endoscope miniature visant à explorer les canaux biliaires et pancréatiques et pratiquer des prélèvements ciblés, avec une grande précision ;
  • une 26ème salle opératoire permettant d’effectuer tout type de chirurgie…

L’INNOVATION ÉGALEMENT DANS LES PARCOURS DE PRISE EN CHARGE DES PATIENTS

Pour une meilleure prise en charge des patients, HPP a mis en place plusieurs services dédiés aux professionnels de santé. Ces dispositifs ont pour vocation de désengorger les services d’urgences en facilitant, notamment, l’orientation des patients vers le meilleur parcours de soin possible. C’est le cas pour le tout nouveau parcours Pneumothorax qui garantit un diagnostic précis et un bilan respiratoire complet sans passer par les urgences et le service HospiDirecte lancé en juin 2023, qui permet, grâce à un numéro direct, de joindre directement un médecin gériatre ou un oncologue de l’établissement et envisager l’hospitalisation d’un patient sans passer par les urgences. La filière « Urgences Main » créée depuis il y a plusieurs années propose quant à elle une prise en charge spécialisée 24H/24 et 7J/7.