Skip to main content

AIX EN PROVENCE : Christie & Co – Demande et P…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
26 Nov 2023

Partager :

AIX EN PROVENCE : Christie & Co – Demande et Performance

Christie & Co est le conseil en immobilier hôtelier européen.

Il accompagne ses clients tout au long du processus sur des missions de conseil (études de faisabilité, études de marché, analyses de performance, recherches d’opérateurs, revues stratégiques, analyses des contrats de gestion ou des baux…), de valorisation (définir la bonne valeur de marché en tenant compte du bien dans son environnement) et de transaction (identification des bons acheteurs ou bons produits, du prix juste). Hôteliers indépendants, franchisés, investisseurs institutionnels, opérateurs, banquiers, fonds d’investissements, family office, les équipes travaillent à leurs côtés depuis 1998 en France.

La France a enregistré un total de 147 millions de nuitées au cumul de janvier à août 2023 soit une hausse de 2,8 % par rapport à la même période en 2022. L’année 2022 a été marquée par le variant Omicron, en début d’année, ainsi que par une résurgence du tourisme domestique, sur la période estivale, tandis que l’année 2023 enregistre un retour de la clientèle étrangère avec la dépréciation de l’euro face au dollar, la levée des restrictions et la réouverture des frontières.

L’année 2023 s’annonce positive avec des performances cumulées de janvier à août très satisfaisantes. Le taux d’occupation est en progression de +3,7 points et le prix moyen est en hausse de 12,1% vs 2022. A noter que l’année 2022 avait déjà été une excellente année avec un RevPAR atteingnant 69,2€ vs 65,1€ en 2019. Sur la période 2019 à 2022, le RevPAR a bondi de 6,2 % permettant de contrer l’inflation qui avait atteint 5,9% en 2022, soit une hausse de 4,6 points par rapport à 2019.

La Côte d’Azur reste une destination très prisée de la clientèle française mais également de la clientèle internationale (Royaume-Uni, USA, Allemagne) dont la présence a augmenté de 13,9 % par rapport à l’an dernier malgré l’absence des clientèles russes.

Au 1er semestre 2023, Les aéroports de Paris (CDG et Orly) ont enregistré 47,1 millions de passagers soit 90 % du trafic sur la même période en 2019. Cela s’explique par un retour tardif des clientèles asiatiques avec un recul de -30 % par rapport au niveau de 2019.