Skip to main content

AILEFROIDE : Premières rencontres autour de la montagne

Print Friendly, PDF & Email

Partager :

AILEFROIDE : Premières rencontres autour de la montagne

Du 16 au 19 juillet prochain, le comité régional PACA de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne organise les premières rencontres autour de la montagne à Ailefroide, en partenariat avec l’Office du Tourisme Pays des Ecrins.

Haut-lieu de l’alpinisme et de la grimpe, grâce à sa situation unique, au coeur du massif des Ecrins et ses 800 longueurs d’escalade accessibles depuis le hameau, Ailefroide rassemble durant l’été un grand nombre d’alpiniste, grimpeurs et randonneurs, réunis autour d’une passion commune : la montagne. Ces rencontres sont un moment privilégié pour partager la culture montagne, échanger sur l’évolution des pratiques et célébrer Ailefroide; lors de 4 soirées thématiques, des acteurs de la montagne partageront leur expertise sur différents sujets : le changement climatique, le rééquipement, l’alpinisme moderne dans les Ecrins, l’escalade des années 80 à aujourd’hui…

La soirée d’ouverture réunira les acteurs du territoire autour d’une table ronde où se posera la question de l’adaptation face au changement climatique. En amont des échanges, Bernard Francou, glaciologue spécialiste de la Haute-Montagne, présentera les évolutions climatiques et leurs impacts sur les Ecrins. D’après ce constat, les intervenants, chacun impliqués dans les pratiques de montagne (Parc National des Ecrins, Bureau des Guides, Club Alpin, PGHM, municipalité, Office de Tourisme, gardien de refuge, collectif citoyen), s’exprimeront sur les enjeux et adaptations possibles face à ses nouvelles conditions. Le lendemain, une conférence sera dédié au rééquipement, un enjeu de taille sur le secteur d’Ailefroide, où les initiatives locales et associatives permettent d’entretenir et sécuriser les voies, notamment graĉe à l’engagement des associations ONOS (Oisans Nouveau Oisans Sauvage) et Topos Cambon qui oeuvrent pour la maintenance des voies d’escalades de Jean Michel Cambon, et la réédition des topos.

D’autres acteurs se mobilisent : un plan de rééquipement a été finalisé l’année dernière, piloté par la commune de Vallouise, le département, et le bureau des guides des Ecrins. A côté de cela, le club alpin organise chaque année des stages “héritage ouvreurs” pour former les grimpeurs à l’entretien des grandes voies, et constituer des réseaux d’équipeurs en local. Cette conférence permettra de mettre en avant toutes les opportunités pour s’impliquer, chacun à sa manière, dans la pérennisation des voies d’escalade. La troisième soirée se déroulera en plein air à 21h, et mettra à l’honneur les nouveaux modes d’alpinisme, avec une rétrospective des techniques d’alpinisme des années 90 à aujourd’hui. Avec la modification des saisons, le matériel technique plus performant, la conception “légère de la montagne” ouvre la voie pour de nouveaux enchaînements express, souvent au départ de la vallée, loin des “grandes hivernales” de l’époque.

Une soirée rythmée entre courts films d’ascension et témoignages d’alpinistes de renom locaux de la génération 90 comme Christophe Moulin, et de la nouvelle génération à l’image d’Amory Fouillade et Julien Cruvellier, qui partageront leur vision optimiste de l’alpinisme, et leurs expériences à travers les courses marquantes réalisées dans les Ecrins. Enfin, la projection du film “Les Prophètes de l’escalade” clôturera ces rencontres le vendredi soir à 21h.

Dans les années 1980, une poignée de précurseurs a développé le haut niveau, introduit l’escalade à l’école et dans les villes et renouvelé la danse verticale. Ce film part à la rencontre de ces prophètes qui ont façonné l’escalade d’aujourd’hui. Ailefroide a joué un rôle prédominant dans cette période glorieuse. Le film sera suivi d’échanges avec des figures de la montagne : Bernard Gorgeon, le protagoniste du film, guide et ouvreur d’intinéraires mythiques, Martine Rolland, première femme guide et pionnère dans la bascule de l’alpinisme vers l’escalade, et Jean-Jacques Rolland, un acteur principal de la transformation de l’offre d’escalade dans le Briançonnais.

Ce programme est complété par des animations en journée : Le vendredi, les participants pourront découvrir la biodiversité du massif des Ecrins et observer l’évolution climatique abordée lors de la table ronde, pendant une randonnée commentée par un garde moniteur du Parc National des Ecrins. A l’arrivée au refuge du Glacier Blanc, une animation “refuges phares pour l’environnement” éveillera la curiosité des randonneurs sur la gestion durable des refuges et l’obervation du milieu montagnard. Cette animation sera également proposée le mercredi à 14h, toujours au refuge du Glacier Blanc.