Skip to main content

ADEJE : La pluie d’étoiles filantes des Géminides, encore…

Print Friendly, PDF & Email
Floriane Dumont
12 Déc 2023

Partager :

ADEJE : La pluie d’étoiles filantes des Géminides, encore plus intense aux Canaries

Les huit îles de l’archipel recèlent de plus d’une centaine de sites pour admirer Les Géminides, sous l’un des ciels les plus purs d’Europe.

Le ciel des îles Canaries est animé de jour comme de nuit, et plus particulièrement lors de phénomènes tels que la pluie des Géminides, où l’on pourra observer en moyenne plus de 100 étoiles filantes par heure. L’archipel est considéré comme l’un des meilleurs endroits de la planète pour observer les pluies de météores, grâce à sa particularité de posséder le ciel le plus clair d’Europe. La pluie de météores la plus grandiose et intense de l’année, les Géminides, sera visible à l’œil nu dans la nuit du 13 au 14 décembre prochain et à son apogée à minuit !

Le ciel des Iles Canaries protégé par la loi

Les îles Canaries ont été pionnières dans l’établissement d’une loi sur le ciel le protégeant de la pollution lumineuse. Depuis 1988, l’archipel reconnaît et défend ses conditions uniques d’observation nocturne du ciel. Des entreprises privées spécialisées dans les balades nocturnes guidées et des séances d’observation aux points de vue spectaculaires ont ainsi vu le jour.

Les îles accueillent notamment deux des sièges les plus importants de l’union internationale des pays qui étudient les mystères de l’Univers. Il s’agit de l’Institut d’astrophysique des Canaries, situé à Tenerife et La Palma. Tout comme Fuerteventura et Grande Canarie, ces îles ont été déclarées réserves et destinations « Starlight » par la Fondation Starlight, ce qui les rend idéales pour le tourisme astronomique et l’astrophysique. La Frontera d’El Hierro est une municipalité Starlight, et La Gomera et Lanzarote sont en cours d’obtention de l’appellation « Starlight Destinations ». La Graciosa, avec son léger éclairage nocturne et une population d’environ 300 habitants, est également un paradis pour l’observation des étoiles.

Observable depuis toutes les îles : les meilleurs points de vue

Les étoiles des îles Canaries sont facilement observables toute l’année au-dessus de 1500 mètres d’altitude. Les meilleurs endroits pour observer les pluies de météores sont les sièges des Instituts d’astrophysique des îles Canaries : l’observatoire de Roque de los Muchachos à La Palma et l’observatoire d’Izaña à Tenerife, près du parc national du Teide.

Néanmoins, pour la pluie des Géminides, toutes les îles proposent de nombreux points de vue.

À Tenerife, les sites privilégiés pour observer les Géminides sont autour du parc national du Teide. Les miradors comme celui de Montaña Colorada ou Chivisaya, ainsi que les plages comme Benijo ou Los Patos, deviennent des endroits uniques en raison du son des vagues qui accompagnent la nuit étoilée.

La Palma offre plus de vingt points de vue astronomiques pour l’observation des Géminides, dont le Mirador al Infinito, Llano del Jable, La Muralla, Mendo, ou n’importe quel point du Roque de los Muchachos. L’expérience est également merveilleuse autour du parc national de la Caldera de Taburiente, du Mirador de la Cumbrecita ou des plages comme celle du Charco Verde.

Grande Canarie dispose de points de vue tels que Degollada de las Yeguas (connu sous le nom de Mirador de Fataga), ainsi que Las Cañaditas, El Mulato, Presa de los Hornos ou Degollada de Las Palomas

Sur des îles comme La Gomera, il est possible de se rendre sur des zones de haute altitude comme Alto de Garajonay ou la zone de loisirs de Las Nieves. Les Géminides sont visibles depuis toutes les zones en altitude de cette île, comme l’observatoire de Las Asomadas ou autour du Pico de Malpaso.

Dans les îles de plus basse altitude comme Lanzarote, il existe également des endroits propices à l’observation des étoiles filantes, comme Peñas del Chache. Fuerteventura possède des points de vue astronomiques comme Sicasumbre à Pájara.

Et la Graciosa, avec ses vastes étendus de plages de sable doré isolées, est l’île idéale pour l’observation des Géminides, loin de l’agitation.

Les îles Canaries offrent un ciel et une nature dignes d’un film. Grace à leurs sommets et leurs paysages, reconnus par quatre réserves de biosphère désignées par l’UNESCO, le tourisme stellaire promet un voyage dans des multiples mondes. Lorsque la pluie de météores des Géminides orne le ciel, c’est l’occasion de se retrouver au milieu d’une forêt de l’ère tertiaire, comme dans les environs du parc national de Garajonay à La Gomera, ou dans le parc national de Timanfaya, où le paysage lunaire transforme l’île.

A propos de l’Office de Tourisme des Canaries (Promotur Turismo Canarias)

Promotur Turismo Canarias, S.A. est une société commerciale publique rattachée au ministère du Tourisme, de la Culture et des Sports du Gouvernement des Îles Canaries. Turismo de Canarias a pour mission de valoriser l’écosystème touristique des Canaries dans la construction d’un modèle compétitif et durable, à travers la conception et l’exécution d’actions visant à attirer les touristes vers ses différentes destinations insulaires. Situées dans l’Océan Atlantique et appartenant à l’Espagne, les Canaries forment un archipel de 8 îles (Tenerife, Gran Canaria, Fuerteventura, Lanzarote, La Palma, La Gomera, El Hierro, La Graciosa). D’origine volcanique, les Canaries sont un formidable terrain de jeux pour les voyageurs en quête de dépaysement. Facilement accessibles en vol direct depuis plusieurs villes de France, elles dévoilent des paysages variés (plages de sable noir, forêt primaire, sites volcaniques), une culture et des traditions uniques et du soleil toute l’année. Avec une température moyenne de 19°C en hiver et 23°C en été, le climat est le point fort de la destination.